Les infos du monde de la chaussure




> Geox en forme
Le chiffre d’affaires de Geox a progressé de 6,1 % (3,9 % à taux de change constants) au cours des 9 premiers mois de 2015. Les ventes par le canal de ses clients multimarques croissent de 7,1 %, celles de ses magasins en propre de 4,1 % et celles des boutiques franchisées de 4,5 %. Le chiffre d’affaires a atteint 708,9 millions d'euros. Les ventes de chaussures, qui ont représenté environ 90 % des ventes consolidées, pour un montant de 639,6 millions d'euros, ont augmenté de 9,3 % par rapport au neuf premiers mois de 2014. Les ventes de vêtements, qui représentaient 10 % des ventes consolidées, ont atteint 69,3 millions d’euros (83 millions d’euros sur les neuf premiers mois de 2014), soit en fort recul (- 16,6 %). Les ventes en Italie, principal marché du groupe, qui ont représenté 34 % du chiffre d'affaires, se sont élevées à 238,1 millions d'euros, en hausse de 5,4 % par rapport à la même période de l'année précédente. Les ventes en Europe, qui ont représenté 43 % du chiffre d'affaires, ont augmenté de 3 %, à 303,5 millions d'euros, contre 294,8 millions d'euros au cours des neuf premiers mois de 2014. Les ventes nord-américaines se sont élevées à 46,1 millions d'euros, soit une augmentation de 13,9 % (+ 1,7 % à taux de change constants). Les ventes dans les autres pays ont augmenté de 12,9 % par rapport aux neuf premiers mois de 2014 (+ 5,6 % à taux de change constants). - le 20/11/2015
> Le Chameau arrête sa production en France
Le Chameau fermera début 2016 son site de production historique de bottes en caoutchouc à Cahan (Orne) alors que 85 % de la production est réalisée au Maroc. Pour être clair l’avenir de l’entreprise se trace désormais en pointillés. Son directeur, Stéphane Ziegler, est aux abonnés absents depuis plusieurs semaines... Le Chameau avait été repris en 2012 par le fonds britannique Marwyn Management qui n’a jamais manifesté sa volonté de relancer l’entreprise. Le chiffre d'affaires aurait chuté de 25 %, atteignant cette année 19 millions d'euros. L'avenir reste flou : recherche d'un repreneur ou reprise du site par les 55 salariés sous la forme d'une Scop ?... à suivre. - le 20/11/2015
> Contrefaçon : 35 millions de produits saisis en 2014 dans l’UE
Les douanes de l’UE ont enregistré l’an passé 95 000 dossiers de contrefaçon et intercepté 35 millions de produits a annoncé la Commission européenne. L’habillement est le 4e secteur le plus affecté avec 5 % du total, tandis que la Chine demeure à l’origine de 80 % des faux. Suivent Hong Kong (8,2 %, les Emirats Arabes Unis (2,18 %), la Turquie (2,08 %), l’Inde (1,16 %), le Pérou (1,03 %) et la Malaisie (0,82 %). Le transport par conteneur demeure le moyen de transport privilégié de la filière, avec 23 millions d’articles retenus. 2014 a cependant été marquée par la montée en force du signalement de contrefaçons livrées par la Poste, avec 72 000 cas enregistrés contre 48 000 en 2010. - le 20/11/2015
> Filière : Les Rencontres du Cuir dans l’Atelier « Maltier le Malletier »
Le Conseil National du Cuir organise régulièrement ses Rencontres du Cuir dans des entreprises sachant allier savoir-faire traditionnel et innovation. Le 9 octobre dernier la Rencontre s’est déroulée dans l’Atelier « Maltier le Malletier » à Neuville-de-Poitou, près de Poitiers.
Benoît Maltier et Guillaume Désert ont créé leur entreprise en 2014 en faisant revivre la tradition familiale, la confection de malles. Aujourd’hui, les malles de « Maltier Le Malletier », spectaculaires et originales, sont remarquables par la beauté de leur cuir, leur conception créative (malle bureau, malle berceau, malle bibliothèque...), la qualité de leur finition, l’utilisation de nouveaux matériaux ainsi que par le respect de l’environnement, une des priorités des créateurs. « Maltier le Malletier constitue une bonne illustration du Made In France ! », a souligné Frank Boehly, président du Conseil National du Cuir. Maltier Le Malletier bénéficie du soutien du dispositif ADC au-delà du cuir, soutenue par l’intégralité de la filière. - le 20/11/2015
> Cession/transmission : Installation d’un comité de pilotage pour favoriser la transmission et la reprise des TPE-PME
Emmanuel Macron, ministre de l’économie, et Martine Pinville, secrétaire d’état au Commerce, ont réuni à Bercy le 5 novembre le premier comité de pilotage Transmission et reprise d’entreprise, suivant les engagements pris en juillet dernier après la remise du rapport de la députée Fanny Dombre-Coste au Premier ministre.
Les TPE, qui représentent les deux tiers des entreprises en France, souffrent particulièrement d’un taux peu élevé de cession/transmission (2,8 % contre 7,7 % pour les PME/ETI). Cette faiblesse fragilise le maintien des activités et de l’emploi dans des territoires fragiles (en 2013 près de 8 000 emplois ont été détruits faute de repreneurs d’entreprises saines qui ont dû cesser leur activité). Face à ces enjeux économiques, l’accompagnement à la transmission d’entreprise est une des priorités du gouvernement.
Le comité de pilotage réunit les représentants des réseaux d’accompagnement, des chambres consulaires, des organisations professionnelles, Pôle emploi, les financeurs ou encore l’Agence France Entrepreneurs. Il assurera le suivi et l’évaluation de la politique de soutien à la transmission-reprise des TPE/PME, et veillera à la mise en œuvre coordonnée des actions nationales et régionales. Les travaux de ce premier comité se sont concentrés autour de trois axes : la mobilisation des réseaux, l’identification des publics concernés, et la mise à disposition d’une offre de financements adaptés.
Les ministres ont présenté plusieurs mesures, telles que le développement du crédit-vendeur (en échelonnant le paiement des impôts sur les plus-values de cession de TPE sur trois ans sans majoration) ou la simplification de la vente du fonds de commerce (en réduisant le délai de 5 à 125 jours), et ont précisé le rôle de l’Agence France Entrepreneurs (en renforçant les coordinations avec l’ensemble des réseaux, ou en instaurant un parcours de formation dédié aux repreneurs).
Ils ont également confié aux préfets de Région, et en lien avec l’Association des régions de France, la mission de décliner l’initiative sur les territoires et encourager les partenariats entre acteurs privés et publics. Une mission d’observation des TPE-PME sera également confiée à l’Observatoire du Financement des entreprises, afin de mieux recenser les entreprises en situation de cession. Les ministres réuniront un prochain comité de pilotage dans six mois. D’ici là, les travaux avanceront dans le cadre de trois ateliers : l’élaboration de messages positifs sur la transmission/reprise à travers un plan de communication, la préfiguration d’une charte de qualité par les régions à partir des retours du terrain, et le lancement d’une nouvelle action de simplification des procédures de transmission. - le 20/11/2015
> 4-6 mars 2016 à Madrid : Première édition de Momad Shoes
 Momad Shoes, le Salon international de la chaussure et des accessoires, se tiendra du 4 au 6 mars au Parc des Expositions de Madrid. Ainsi, Ifema consacre à nouveau une place de choix au secteur de la chaussure au sein du calendrier des événements du Parc des expositions de Madrid après la disparition en tant que tel de Modacalzado qui avait été fondu dans l’ensemble Momad. Ce nouveau salon, lancé avec le soutien de l'industrie de la chaussure espagnole, a pour but de devenir dès cette première édition le lieu privilégié de rendez-vous du secteur, en Espagne, pour les marques espagnoles de chaussures et d'accessoires et pour le commerce spécialisé. Pour de ce premier rendez-vous, la participation de plus 400 marques et fabricants de chaussures et de sacs est prévue, de même que la venue d'un nombre important d'acheteurs nationaux et internationaux en provenance de plus de 70 pays. La première édition de Momad Shoes n’aura pas lieu aux mêmes dates que le rendez-vous multisectoriel Momad Metropolis, dans le cadre duquel son offre était présentée depuis septembre 2013 avec celle du secteur du textile et des accessoires. La création de ce nouveau salon a entraîné la modification de la dénomination des salons qu’Ifema consacre à la mode. En effet, Momad sera désormais la marque-ombrelle des salons de mode organisés par Ifema, avec une dénomination spécifique pour le salon Momad Metropolis, consacré au textile et aux accessoires, et Momad Shoes, Salon international de la chaussure et de l'accessoire. - le 20/11/2015
> Internet : 43 % des détaillants de proximité n’ont pas de site Web
Une étude récente réalisée par Mappy dévoile que sur un panel de 505 commerçants de proximité interrogés, 63 % estiment qu’il est important d’avoir une visibilité sur le Web. Mais ils ne sont que 18 % à y consacrer la moitié de leur budget de communication. 34 % d’entre eux ne font aucun effort en la matière.
43 % des détaillants interrogés ne sont pas présents sur la Toile et ne le souhaitent pas ! 47 % répondent la même chose à la question des réseaux sociaux et sur Facebook plus particulièrement. Cela dit, 48 % des sondés déclarent avoir un site Web et 45 % une page Facebook.
Autre avis de ces ces commerçants : ils se montrent très réticents face au e-commerce. Un tiers d’entre eux considèrent ce canal de distribution comme une menace pour leur activité et 42 % n’y voient pas de possibilité de développement de leur chiffre d’affaires.
Pour plus d’un commerçant sur deux, l'e-commerce est le domaine réservé des grandes enseignes. - le 20/11/2015
> Gore, l’entreprise ou` il fait bon travailler !
Si la société W. L. Gore & Associates figure régulièrement dans nos colonnes dans la rubrique « produits » en raison des vertus de sa membrane Gore-Tex, elle s’impose aussi grâce à la qualité de son environnement de travail, primée à de multiples occasions. Elle fait partie des meilleurs employeurs au monde. Gore se positionne désormais à la 3e place sur la liste des meilleures entreprises multinationales ou` il fait bon travailler dans le monde (World’s Best Multinational Workplaces), publiée le 13 octobre 2015. Ce classement représente la plus grande étude annuelle au monde en matière de qualité des environnements de travail et identifie les 25 entreprises multinationales offrant une culture favorable à un environnement de travail agréable. Pendant plus de 50 ans, Gore a entretenu une culture d'entreprise qui encourage l’esprit d’initiative des individus et des équipes. « Nous sommes conscients du rôle décisif de notre culture d'entreprise sur l'implication, l'innovation et la réussite », assure Terri Kelly, PDG, qui avait débuté chez Gore en tant qu'ingénieur, 30 ans auparavant. « Nous nous efforçons de créer un environnement ou` les employés se sentent non seulement motivés, mais également capables d'apporter pleinement leur contribution à la croissance de l'entreprise et à la création d'un monde meilleur. » Gore compte parmi les 2 000 entreprises multinationales mondiales qui ont participé au processus d'évaluation 2015 de l'institut Great Place to Work. Cette étude permet de constituer une liste des meilleurs environnements de travail dans plus de douze pays. C'est de cette liste que sont tirées les 25 meilleures entreprises multinationales ou` il fait bon travailler dans le monde. Gore France est classée à la 3e place de l'étude nationale 2015 concernant les meilleurs environnements de travail. - le 20/11/2015
> Les dates des soldes d’hiver 2016
Les soldes d’hiver 2016 débutent le mercredi 6 janvier 2016 à 8h du matin pour 6 semaines. Ils s’achèveront le mardi 16 février. Exceptions : Les soldes débutent :
le samedi 2 janvier 2016 dans les départements de Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle et Vosges ;
le mercredi 6 janvier 2016 dans les Landes, les Pyrénées-Atlantiques et en Guyane ; le samedi 2 janvier 2016 en Guadeloupe ; - le mercredi 20 janvier 2016 à Saint-Pierre-et-Miquelon ; - le samedi 7 mai 2016 à Saint-Barthélemy et Saint-Martin ; - le samedi 3 septembre 2016 à La Réunion. - le 20/10/2015
> Wortmann : activité en légère hausse en 2014/15
Le chiffre d'affaires du groupe Wortmann a augmenté de 0,3 % au cours de l'exercice 2014/15 clos le 31 mai dernier, pour atteindre 1,016 milliard d'euros. La part des ventes à l’export monte légèrement, à 53,5 %. Les chiffres d'affaires en France, au Benelux et en Pologne ont connu une croissance supérieure à la moyenne. Par contre, l’activité en Russie et en Ukraine s’inscrit en léger recul du fait de la situation politique et économique. La faiblesse persistante du rouble notamment est particulièrement ressentie. La marque Novi Footwear, HongKong/Singapour, qui exploite directement d'Asie l'activité internationale du Privat Label, n'a toujours pas pu enregistrer de bénéfices malgré le cours du change. La toute nouvelle filiale américaine Tamaris Inc. a entamé sa première saison Automne-Hiver 2015 et se développe conformément aux prévisions. Rappelons que la production de Wortmann est commercialisée dans plus de 70 pays via plus de 15 000 magasins de chaussures. Le partenariat Tamaris, exploité avec succès depuis des années avec des détaillants du secteur de la chaussure, a connu une évolution très positive l'an dernier en franchissant la barre des 1 000 points de vente. Actuellement, 1 003 points de vente (contre 946 l'année précédente, soit une augmentation de 6 %) sont exploités dans plus de 30 pays. Ces 1003 points de vente comprennent 330 magasins à l’enseigne et au concept Tamaris (contre 299 l'année précédente, soit une augmentation de 10 %) et 673 shop in shops (contre 647, soit + 4 %). Près de la moitié d’entre eux sont exploités en dehors de l’Allemagne. Cet été 2015, Wortmann a fait construire pour son siège à Detmold un nouveau complexe de bureaux d'environ 2 800 m2 sur l'ancienne surface de stockage. Sous l'appellation « The Loft », cet espace a permis la création de 174 emplois. De même, un nouveau show-room de 600 m2 raccordant des surfaces d’évènements a été conçu pour Tamaris, conformément aux dernières technologies de pointe. Plus de 5 millions d'euros ont été investis dans ce projet prometteur. - le 20/10/2015
> Complémentaire santé : fin des négociations entre les partenaires sociaux
La FDCF (fédération des détaillants) a annoncé avoir achevé le 15 septembre la négociation avec les organisations syndicales de salariés sur la « complémentaire santé ». Les textes définitifs approuvés et votés devraient être rapidement édités et mis à la signature des partenaires pour être joints à la Convention Collective. Les organisations syndicales présentes se sont engagées à les parapher avant la fin septembre. Pour la complémentaire santé, la cotisation de base mensuelle d’un salarié est de 32,82 euros. Celle-ci est à la charge de l’employeur pour 50 % et du salarié pour 50 % (imposable à l’IRPP). Une remise exceptionnelle a été négociée pour les années 2016 et 2017. Celle-ci bénéficiera aux salariés qui verront leur quote-part légèrement diminuée. Deux options + et ++ ont été prévues pour les salariés qui désirent une meilleure protection ainsi que la possibilité d’en faire profiter les proches (époux et/ou enfants). Mais ce surcoût est à la seule charge du salarié. - le 20/10/2015
> Fluchos veut aussi séduire les jeunes
Cet automne, Fluchos sera présente dans les médias avec une nouvelle tcampagne de publicité. L’objectif est de faire évoluer la marque, connue et reconnue pour son « confort », en attirant une clientèle plus mode et plus jeune. Sans renier son positionnement confort originel, bien sûr. Plusieurs insertions sont prévues jusqu’à fin octobre dans Paris Match, Le Figaro Magazine, M Le Magazine (Le Monde) et L’Express. - le 20/10/2015
> Les salons des Tuileries toujours aussi attractifs
Réunis à l’occasion de la Fashion Week parisienne, les salons des Tuileries (Premiere Classe, Don’t Believe the Hype et Paris sur Mode) ont reçu 19 106 visiteurs au Jardin des Tuileries et à l’Espace Cambon. Premiere Classe accueillait 74 nouveaux exposants parmi les 480 marques réparties sur les deux sites. La force d’attraction de la Paris Fashion Week permet aux salons d’accueillir 60 % d’étrangers. S’agissant des Français, on sait que les acheteurs venant de province privilégient la première session de Premiere Classe, ce qui a été particulièrement le cas en septembre dernier.
L’Europe représente 58 % des visiteurs internationaux avec dans le top 5, l’Italie (1 846 visiteurs), le Royaume-Uni (860), l’Allemagne (qui continue sa progression avec 682 visiteurs, + 5 %), la Belgique (494) et l’Espagne (472). à noter la forte progression des visiteurs des Pays-Bas (216). Les Etats-Unis avec 882 visiteurs (- 5 %) marquent le pas. L’Asie est toujours très présente avec 2 976 visiteurs, dont 1 676 Japonais (- 18 %) – malgré la baisse, le Japon reste le 1er pays du grand export –, 272 Coréens (+ 11 %) – qui se démarquent par leurs volumes de commandes –, 452 Chinois et 144 Taïwanais. Le Moyen-Orient (382 acheteurs) affirme toujours sa présence, avec les émirats Arabes Unis et une hausse des visiteurs d’Arabie Saoudite, du Liban et du Qatar. Enfin l’Australie et la Nouvelle-Zélande sont toujours bien représentées (144 visiteurs). Le nombre d’acheteurs premium progresse de 6 %. Plus de 100 nouveaux acheteurs par rapports à octobre 2014, parmi lesquels beaucoup d’indépendants, ont fait le déplacement de Paris. - le 20/10/2015
> Momad Metropolis en grande forme
La 5e édition du Momad Metro´polis, Salon international du textile, des chaussures et des accessoires, a dépassé les 17 200 visiteurs – dont 9 % d’étrangers (+ 8 % ) –, ce qui représente 14 % de plus qu'en septembre 2014. Il s’agit du meilleur bilan depuis sa création. Des 70 pays dont sont originaires les visiteurs internationaux, le Portugal se démarque avec 48 % du total, suivi par l'Italie (28 %) et la France (6 %). Tant les exposants en textile que ceux en chaussures ont été satisfaits. Les attentes commerciales ont, en grande majorité, été dépassées, confirmant ainsi l'amélioration du marché ces derniers mois. Au total, la 5e édition du salon a regroupé plus de 1 400 exposants et marques (+ 16 % par rapport à février dernier). Parmi ces exposants, 394 représentaient des marques de chaussures. Concernant la surface d’exposition nette (au total 21 000 m2), le salon a augmenté son espace réservé à la chaussure de 30,2 % par rapport à l'édition de septembre 2014.
La prochaine édition du Momad au 1er semestre 2016 aura lieu à deux dates différentes. Du 5 au 7 février aura lieu le Momad Metro´polis, avec la présence du textile et, un mois plus tard, du 5 au 7 mars, le Momad Shoes, avec l'ensemble de l'offre de chaussures et d'accessoires. Il est cependant prévu que l'édition du salon de septembre 2016 réunira à nouveau conjointement le textile et la chaussure, comme ce fut le cas lors de l'édition de septembre 2015. - le 20/10/2015
> GDS : du mardi au jeudi en juillet 2016...
Si la prochaine édition de la GDS à Düsseldorf se déroulera comme initialement prévu du mercredi 10 au vendredi 12 février 2016, la session suivante verra un changement : elle se déroulera du mardi 26 au jeudi 28 juillet 2016. L’avancée au mardi correspond à une demande des détaillants. Elle devrait être perpétuée à l’avenir. - le 20/10/2015
> Le PSE de Vivarte validé par les syndicats
Les syndicats de l'enseigne La Halle, soit la CGT, FO, la CFTC et la CFE-CGC, à l'exception de la CFDT, ont validé le 28 août le projet d'accord du plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) prévoyant la suppression nette de 1 476 postes. Les signataires ont obtenu de la direction le versement d'une indemnité de licenciement supplémentaire, équivalent à un demi-mois de salaire ou 1 000 euros par année d'ancienneté. Sur les mesures d'accompagnement, les syndicats ont obtenu une enveloppe globale de 5,2 millions d'euros dédiée à la formation. Concrètement, pour une personne, cela correspond à 6 000 euros et jusqu’à 9 000 euros. La CFDT fait bande à part, estimant que les moyens alloués sont « ridicules » et les mesures d'accompagnement « au ras des pâquerettes ». - le 14/09/2015
> Les Portes du Cuir à Montbron du 2 au 4 octobre
Six villes : Montbron ( Charente), Nontron et Thiviers (Dordogne), Saint-Junien, Saint-Yrieix- la-Perche et Bellac (Haute-Vienne), ainsi que le Parc naturel régional Périgord-Limousin, s’associent pour mettre en lumière la filière cuir et la diversité de ses savoir-faire, par le biais du « salon » Les Portes du Cuir. L’événement, présenté comme la fête de la filière cuir, aura lieu du 2 au 4 octobre 2015, à Montbron. Les trois territoires développent élevage bovin, ovin, caprin et autres élevages associés, abattage, tannerie et mégisserie, artisanat et industries du cuir : artisans et professionnels des métiers d’art, gantier, maroquinier, relieur, sellier, bourrelier, bottier et autre. Le projet Les Portes du cuir s’inscrit dans un objectif de promotion et de structuration de la filière cuir.
Les deux premières éditions à Nontron puis à Saint-Junien (plus de 6 500 visiteurs) ayant rencontré un vif succès, ce salon à la fois grand public et professionnel renouvelle l’expérience, cette fois à Montbron. Au programme: expositions-vente, démonstrations en permanence, ateliers d’initiation, conférences et projections de documentaires. Cette 3e édition sera également l’occasion de découvrir le cuir, en tant que vecteur de créativité sur l’exposition des pièces du concours « Repensez la Chaussure d’Intérieur ».
7 jeunes designers venus de toute la France présentent leurs œuvres réalisées dans le cadre du Concours « Repensez la Chaussure d’Intérieur ». Chacun a imaginé le futur de la pantoufle et a pu réaliser son prototype auprès de l’une des entreprises partenaires (Degorce, Ferrand, Rondinaud, Laubuge Leopold, Leriche, Marquet & Co).
Remise des prix : vendredi 2 octobre à 14h. - le 14/09/2015
> Ouverture de la Cuirothèque de Paris
La Fédération Française Tannerie Mégisserie a fait appel au designer architecte Patrick Nadeau et à l’architecte Soussen Bel pour la création de la première Cuirothèque de Paris, située au 122 rue de Provence, dans l’immeuble du One Two Two... mythique maison close du Paris des années 20. Elle a ouvert ses portes au public à l’occasion de Paris Design Week (5-12 septembre). La Cuirothèque présente un choix unique d’échantillons de cuirs fournis par les tanneurs mégissiers français. La Fédération Française Tannerie Mégisserie a pour mission de promouvoir le savoir-faire des tanneurs mégissiers français et d’inciter les professionnels à utiliser les cuirs français dans la réalisation de leurs projets. C’est dans ce cadre qu’a été imaginée et créée la Cuirothèque de Paris. Suite à l’événement, ce nouveau lieu de travail sera accessible sur rendez-vous aux professionnels et proposera un choix unique d’échantillons de cuirs (espèces travaillées, types de tannage, de finitions, etc.) et collections saisonnières fournies par l’ensemble des tanneurs mégissiers français. En fonction des besoins spécifiques, la Fédération Française Tannerie Mégisserie informera les architectes, designers, décorateurs, stylistes, étudiants, artisans, maroquiniers, malletiers, chausseurs..., des spécificités techniques de chaque tannerie mégisserie et pourra leur proposer un choix unique de cuir. - le 14/09/2015
> Who’s Next & Premiere Classe profite de son retour en septembre
Le salon Who’s Next Premiere Classe s’est tenu dans le parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris du 4 au 7 septembre. Rappelons qu’à compter de cette édition, le salon a retrouvé ses dates historiques début septembre pour la saison printemps-été. Ce retour aux fondamentaux lui aura été bénéfique puisqu’avec 41 198 visiteurs, le salon enregistre une hausse de son visitorat de 12 % par rapport à juillet 2014. Ce n’était pas l’affluence des grandes années mais elle était sans commune mesure avec celle de juillet 2014.
Les Français (+ 13,5 %) dont une forte présence de la province avec + 26,1 % et la stabilisation du visitorat Paris RP : + 2,1 %) restent la locomotive de Who’s Next & Premiere Classe. Les visiteurs internationaux ont été également plus nombreux (+ 9,5 %). On notera en Europe l’Allemagne + 45 %, l’Italie + 17 % et l’Espagne + 33 %.
Toutes les grandes régions économiques sont aux rendez-vous (37 % d’étrangers) et les États-Unis affichent + 12 %. La baisse de fréquentation des pays d’Asie (principalement Chine et Corée) et du Moyen-Orient, anticipée par les organisateurs avec ce retour en septembre, s’est moins faite ressentir que prévu.
A souligner : une augmentation de 17 % sur le Japon. à noter : l’arrivée de nouveaux pays comme la Thaïlande (the Mall Group), la Malaisie (Melium), l’Afrique du Sud.. Pour ce qui concerne plus précisément Premiere Classe, les organisateurs font valoir que la date de septembre s’avère idéale pour l’accessoire. Retrouver l’espace « historique » d’exposition de Premiere Classe dans le hall 1 en cohabitation avec le Fame a été une satisfaction pour les exposants. Toujours selon les organisateurs, le marché français s’est avéré très dynamique pour la chaussure. La maroquinerie a trouvé une nouvelle population dans les concept-stores et les multimarques. Le succès du bijou très sensible à la tendance a consacré cette saison les créations les plus textiles ou bohèmes.
- Prochaine édition : 22 au 25 janvier 2016 - le 14/09/2015
> Calme sur The Micam
Pour sa 80e édition, le salon milanais, qui s’est déroulé du 1er au 4 septembre, a enregistré une nouvelle baisse de son visitorat. Il annonce 30 801 visiteurs contre 32 112 en février 2015 et 34 176 en septembre 2014. On sait que le marché italien est à la peine et que la situation internationale a des conséquences négatives tant sur le plateau des exposants (1 443 exposants contre 1 557 exposants un an plus tôt) que sur la fréquentation du salon. Un peu plus de la moitié des visiteurs (16 480) provenaient de l’étranger. L’association des fabricants italiens qui organise The Micam indique que les acheteurs en provenance de l’Asie, du Moyen-Orient, des États-Unis et de l’Europe ont été au rendez-vous... à l’exception des Français.
La concomitance partielle de Who’s Next Premiere Classe a pu jouer négativement. De même, les acheteurs russes et japonais ont brillé par leur absence. Les Italiens ont été moins nombreux du fait des difficultés de leur marché. Malgré ses difficultés, The Micam demeure le salon de référence en Europe. Anna Rita Pilotti, la nouvelle patronne des fabricants italiens, a annoncé « un projet de rénovation » du salon pour 2016. Les dates elles-mêmes incluront à nouveau le dimanche, et l’édition estivale passera de fin août à septembre. Les dates 2016 : du dimanche 14 au mercredi 17 février et du samedi 3 septembre au mardi 6 (au lieu du 28-31 août programmé auparavant). En 2017, la session estivale se tiendra du 2 au 5 septembre et en 2018, du 7 au 10. - le 14/09/2015
> Crecendo Expo en vitesse de croisière
L’édition du Printemps-Eté 2016 se tiendra du dimanche 20 au mardi 22 septembre au Parc Floral de Paris. Rappelons que TEC n’apparaît plus dans le calendrier.
Ainsi que nous l’indiquions dans notre précédent numéro paru le 20 août, un certain nombre de nouveautés sont à signaler. Avant toutes choses, précisons que plusieurs exposants de TEC et non des moindres (Rieker, Tamaris, Ara, Clarks, Pikolinos, Rohde...) seront absents. Mais certains exposeront dans un showroom à Champigny à quelques kilomètres (lire encadré ci-après).
La plupart des nouveaux exposants sur Crecendo Expo s’installeront dans un nouveau pavillon de 400 m2 (le n° 18), face à l’entrée visiteurs, et quelques-uns dans la grande halle en remplacement de sortants. Le salon accueillera environ 290 exposants, sachant que la limite a été fixée à 300.
Pour faciliter le flux de visiteurs, les organisateurs ont décidé de créer une seconde entrée au nord près du restaurant et du parking des exposants. Les exposants de la grande halle se plaignaient du temps que les clients mettaient pour y parvenir à partir de l’entrée sud. Il y aura donc par-là même deux sorties. Les navettes desserviront en alternance les deux entrées. Enfin, le service voituriers est conservé les dimanche et lundi pour aider les visiteurs à se garer, lequel service fera aussi office de gardiennage.

Nouveaux exposants - AEROSOLES - ANATOMIC SHOES - ANCIEN ACCESSOIRE PARISIEN - BANANAMOON - BICHETTE BY ELLIPS - BRIGITTE BARDOT - CAPRICE - CROCS - DANIEL HECHTER - DELIRES DE FILLES - DOCKERS BY GERLI - DEGORCE-VAGOGNE - ELLIPS - ESTIVES - FINN COMFORT - FIOCCO - FLORETT - GUESS - HASSIA - HICKIES - JOSEF SIEBEL - KAPORAL - LA MARINE - LAMICA - LUXAT - PAOLA DI SIENA - PAOYAMA - PARE GABIA - PASTEL - REFRESH - ROMIKA - SEGUINIE - SERGE BLANCO - SOLOVAIR - SONIA PATRICIO - THINK! - TOM TAILLOR - VITAL - WALDAUFER. - le 14/09/2015
> Remonte, Rieker et Tamaris en showroom à Champigny (94) les 20 et 21 septembre
Ces 3 marques phares ne seront pas présentes sur Crecendo Expo au Parc Floral de Paris du 20 au 22 septembre. Mais leurs clients pourront les retrouver les dimanche 20 et lundi 21 septembre (pas le mardi) dans le showroom de Philippe Leroux à Champigny, ville du Val-de-Marne située non loin du Parc Floral.
- 9, impasse Saint-Amand, 94500 Champigny-sur-Marne - le 14/09/2015
> Les expos d’Ennevelin (Nord) sur le Web
Les Showrooms des Cigognes/Enfant/Adulte qui se déroulent chaque saison à Ennevelin dans le Nord disposent désormais d’un site Web dédié à l’information sur les expos : www.showroom-chaussures-nord - le 14/09/2015. - le 14/09/2015
> LLOYD A CONTINUÉ DE PROGRESSER EN 2014
Le fabricant allemand de chaussures masculines LLoyd a réalisé un chiffre d'affaires de 139 millions d'euros en 2014 dont 29 % à l'expert dans 60 pays. Son activité continue de progresser exercice après exercice. Lloyd a produit l'an passé 7 400 paires/jour dont 2 000 en Allemagne. Au total, il a écoulé 1,8 million de paires à travers environ 3 700 points de vente dont 1 400 à l'international. Lloyd possède 29 magasins en propre et 12 magasins d'usine. L'entreprise emploie 1 421 personnes dont 610 en Allemagne. - 24/08/2015

> GEOX PROGRESSE AU 1ER SEMESTRE 2015
Les ventes de Geox au 1er semestre 2015 ont progressé de 6,7 %, à 426,9 millions d'euros. Les ventes de chaussures (91 % de ses ventes consolidées) s'établissent à 390,4 millions d'euros, en hausse de 10,7 % sur l'exercice précédent à périmètre comparable. Les ventes de vêtements reculent de 23 %, à 47,5 millions d'euros. L'activité des magasins en propre progresse de 12,5 %, à 184,295 millions d'euros. Dans le réseau de franchise, elles sont en recul de 5,7 % (70,296 millions d'euros). Quant aux ventes chez les détaillants, elles augmentent de 6,5 %, à 172,336 millions d'euros. - 24/08/2015

> SODOPAC (AIRPLUM) CHANGE DE MAIN
La société Sodopac, fabricant d'articles chaussants dans le Périgord, notamment sous la marque Airplum, a changé de mains en mars dernier. M. et Mme Delhoume, qui ont pris leur retraite, ont cédé leur affaire à M. Sylvain Belle-Clot qu'ils accompagnent durant deux ans. Détail amusant, le repreneur était ingénieur en mécanique... tout comme M. Delhoume ! M. Belle-Clot avait lui-même cédé deux ans auparavant son entreprise spécialisée dans les simulateurs pour l'aéronautique. Il souhaitait reprendre une activité dans un produit traditionnel « bleu blanc rouge ». Toute la production de Sodopac est concentrée dans l'unité de production de l'entreprise à Augignac (Dordogne) ou` sont employées près de 40 personnes. Elle a breveté à la fin des années 1990 un principe de fabrication de semelles en PU expansé qui apportent un grand confort à ses chaussons. C'est sur cet atout que Sodopac compte s'appuyer pour développer l'activité à l'expert (10 % du SA aujourd'hui), en particulier sur les marchés américain et canadien, ainsi qu'en Asie ou` elle travaille déjà via deux grossistes à Shanghai et Tokyo. Si l'entreprise produit pour la marque Tex de Carrefour, elle commercialise sa marque Airplum auprès du détail traditionnel chez qui elle représente son entrée de gamme en chaussons (entre 20 et 25 suros). - 24/08/2015

> MOUVEMENTS
SIC SA. Frank Boehly, Président du Conseil National du Cuir, a été élu président de la SIC SA, société commerciale qui développe les échanges et les activités des entreprises françaises du cuir. SIC SA, organisatrice à travers le monde de salons spécialisés cuir, a pour objectif de permettre aux professionnels français du cuir de suivre les évolutions du marché mondial, notamment en participant aux salons clés du secteur pour amorcer de nouveaux contacts, développer des échanges et de nouvelles activités.
SIC SA a organisé pendant plus de 50 ans la Semaine Internationale du Cuir, principal salon de la profession et, en 2001, le salon Cuir à Paris, devenu Première Vision Lester depuis son rachat en 2014 par Première vision SA. SIC SA a signé une convention en 1993 avec UBM Assai, leader de l'organisation de salons en Asie. Cette joint ventrue permet aux entreprises françaises du cuir de participer au rendez-vous des entreprises : les salons ALPE MM&T (30 mars/ber avril 2016 à Hong Kong), Faction Aces (7-9 octobre 2015 / 30 mars-1er avril 2016 à Hong Kong) et CALE (31 août -2 septembre 2015 à Shanghai).

SYNDICAT GÉNÉRAL DES CUIRS ET PEAUX. Denis Geisha a été reconduit dans sa fonction de président du Syndicat Général des Cuirs et Peaux, organisation membre du Conseil National du Cuir. Il préside le syndicat depuis 2011 et a été élu pour un mandat de 3 ans. Denis Geisha, diplômé de l'école de commerce ME de Strasbourg.
Il a fait toute sa carrière dans le secteur du cuir. Il s'est spécialisé dans le négoce international et dirige l'entreprise Doge Trading qu'il a créée en 1995. Il est également Courtier de Marchandises Assermenté spécialité cuirs et peaux et arbitre à la Chambre Arbitrale Internationale de Paris. - 24/08/2015

> LA « LOI MACRON » A ÉTÉ PROMULGUÉE
La « loi Macron » a été promulguée et publiée au JO le vendredi 7 août, à l'exception des quelques articles rétorqués par le Conseil Constitutionnel le 5 août. S'agissant du travail le dimanche, le nombre d'ouvertures dominicales des commerces autorisées pourra passer de 5 à 12 par an, sur décision du maire (après avis du conseil municipal jusqu'à 5, et de l'intercommunalité au-delà). Pour 2015, ce nombre a été fixé à 9. Tout travail du dimanche impliquera une compensation salariale d'au moins 30 % et des contreparties, après accord majoritaire des salariés. Pour les zones déjà existantes, les compensations antérieures restent applicables jusqu'à la conclusion d'un accord, deux ans au maximum après la promulgation de la loi.
La loi créé aussi des zones touristiques internationales (ZTI) ou` l'ouverture des magasins sera autorisée tous les dimanches et le soir jusqu'à minuit, et des zones commerciales et touristiques ainsi que 12 gares où les commerces pourront ouvrir tous les dimanches. Dans les ZTI, le travail en soirée sera payé double et l'employeur prendra en charge les frais de retour des salariés à leur domicile. - 24/08/2015

> PUBLICATION DU DÉCRET RELATIF AU CRAC
Le décret n° 2015-815 relatif au Contrat de revitalisation artisanale et commerciale (CRAC) est paru au Journal Officiel du 3 juillet 2015. La loi Artisanat, Commerce et PTE (ACTE) du 18 juin 2014 a ouvert la possibilité d'expérimenter pendant cinq ans les « contrats de revitalisation artisanale et commerciale » dans des zones marquées par une disparition progressive des activités commerciales ou par un développement de la mono-activité au détriment des commerces et services de proximité. Véritable boîte à outils à la disposition des élus, le CRAC comprend notamment :
rénovation du droit de préemption des communes sur les fonds de commerce. Les élus pourront désormais les déléguer à d'autres opérateurs publics du type Société d'Économie Mixe ou à l'intercommunalité; l'allongement du délai dont dispose la commune pour trouver un repreneur. En cas de mise en location gérance, ce délai passe de 2 à 3 ans. - 24/08/2015

> GEOX LANCE UN MAGAZINE TRIMESTRIEL...
La marque italienne a lancé en juillet un magazine trimestriel destiné à ses clients. Il comprend des séries photos et des articles qui se déclinent en interviews, reportages de mode et pages shopping. Le premier numéro a été édité à 360 000 exemplaires. Ils seront disponibles dans les principaux magasins de la marque dans le monde (1 166 magasins, dont 440 en propre) et traduits en anglais, français, allemand, espagnol et portugais. Le magazine sera également adressé au domicile de tous les clients bienfait (programme de fidélisation de Geox) et e-commerce des États-Unis au Canada, jusqu'aux principaux marchés de la marque en Extrême-Orient. - 24/08/2015

> UNE NOUVELLE EXPO REGIONALE A RENNES
Une nouvelle exposition régionale voit le jour à Rennes. Elle se substitue à un petit showroom qui existait dans la banlieue du chef-lieu de la Bretagne depuis deux saisons. Des agents et représentants ont estimé qu'il y avait un besoin d'organiser quelque chose de plus sérieux sur Rennes, ville très centrale et très facile d'accès pour les départements bretons ainsi que l'Orne, la Mayenne, le Calvados ou la Manche. Quelque 25 agents et V.R.P. présenteront une soixantaine de marques. - 24/08/2015

> CESCENDO EXPO AMELIORE SON ORGANISATION
TE ayant jeté l'éponge à l'issue de la dernière session, seul Crescendo Expo reste en lice au Parc Floral de Paris. L'édition du Printemps-été 2016 se tiendra du dimanche 20 au mardi 22 septembre. Un certain nombre de nouveautés sont à signaler pour la prochaine édition. En premier lieu, la question de l'accueil des exposants de feu TE, dont certaines grosses cylindrées allemandes, a été réglée par les associations qui régissent Crescendo Expo. Elles ont souhaité conserver au salon son caractère moyen/haut de gamme, préférant dès lors privilégier des marques plus confidentielles qui ne sont pas toujours présentes sur les exposa régionales, alors que les grosses pointures comme Tamaris ou Ara le sont. Au total, le salon accueillera 14 nouveaux exposants qui s'installeront sur les 400m2 d'un nouveau pavillon(le 18), face à l'entrée visiteurs, et 5 autres dans la grande halle en remplacement de sortants. Crescendo Expo accueillera environ 290 exposants, sachant que la limite a été fixée à 300. Pour faciliter le flux de visiteurs, il a été décidé de créer une seconde entrée-sortie au nord près du restaurant et du parking des exposants. Les exposants de la grande halle se plaignaient du temps que les clients mettaient pour y parvenir à partir de l'entrée sud. Les navettes desserviront en alternance les deux entrées. Enfin, le service voituriers est conservé les dimanche et lundi pour aider les visiteurs à se garer, lequel service fera aussi office de gardiennage.

Nouveaux exposants - GUAIS - LAMINA - THINK! - SERGE BLANC - FOISON - PAOYAMA - ROMIKA - JOSÉ SEILLE - ELLIPSE - BICHAIT BILL ELLIPSE - COLORIA - HICKIES - ANCIEN ACCESSOIRE PARISIEN - LA MARINE - WALDAUFER - VITAL - CAPRICE - DOCKERS BILL GRELIN - TOMME TAILLER - PALOT DI SIEN - SONIA PATRICIAUX - DÉLIRES DE FILLES - DANIEL HECHTER - AÉROSOLS - REFRESH - BANANE MON - BRIGITTE BARDOT - CROCS - DEGORCE-VAGOGNE - SEGUINIE - ESTIMES - ANATOMIQUE SHOWS - LUXÂT - CAPORAL - PASTEL - PARE GABIA - 24/08/2015

> NÉCROLOGIE
Ruth Kuepker. Mme Ruth Kuepker est décédée brutalement suite à une maladie. Appréciée de tous pour son dévouement et son dynamisme, elle a participé activement au développement international de Lloyd et particulièrement sur le marché français. Toute l'équipe de Lloyd France ainsi que la clientèle, présente ses sincères condoléances à toute sa famille. - 24/08/2015

> La Fédération nationale des Détaillants en Chaussures de France (FDCF) en assemblée générale
La FDCF a tenu son assemblée générale annuelle à Reims lundi 8 juin sous la présidence de Philippe Daquai. Elle s'est déroulée dans les locaux de la CCI. A cette occasion, le jeune maire de Reims, Arnaud Robinet (40 ans), a honoré l'AG d'un discours inaugural où il s'est montré un ardent défenseur du centre-ville.
A cette occasion a été annoncée la mise en place pour ses adhérents d'une protection juridique sous la forme d'une assurance pour frais de justice. Elle est en place depuis juin. Pour la première année (2015), la fédération prend la prime à sa charge. En 2016, elle en prendra la moitié, soit 30 à la charge de l'adhérent. A noter que l'assurance prendra effet à compter de 1 000 de frais (pour éviter l'inflation de petits contentieux) pour les dossiers importants et de 200 pour les dossiers traités à l'amiable. Précisons enfin que trois nouveaux membres ont intégré le bureau fédéral de la fédération des chausseurs : Roland Beaumont, Mélanie Lacroix et Robert Trinel.
- 20/06/2015

> De plus en plus d'accidents liés aux talons hauts
Selon une étude américaine publiée dans The Journal of Foot and Ankle Surgery, les accidents dûs au port de talons hauts ont doublé en dix ans. Entre 2002 et 2012, pas moins de 123 355 cas de blessures liées au port de souliers haut perchés ont été recensés aux États-Unis par les chercheurs de l'université d'Alabama à Birmingham. Selon les auteurs du rapport, 80 % de ces accidents concernent les pieds ou les chevilles, et un peu moins de 20 % les genoux, le tronc, les épaules, le visage et le cou. Les femmes de 20 à 29 ans sont les plus touchées devant les trentenaires. Près de la moitié des blessures enregistrées se produiraient à la maison. - 20/06/2015

> CB : une réduction du coût se profile
Afin de développer le paiement des petites sommes par carte bancaire, le Ministère des Finances prévoit la suppression de la commission interbancaire liée au paiement (CIP), laquelle varie de 0,5 à 0,8 % du montant de la transaction. Ainsi, Michel Sapin, ministre des Finances, a indiqué aux " Echos " vouloir " agir à la fois sur le coût induit par les transactions par carte pour les commerçants et sur la mise à niveau technique des terminaux de paiement ".
Bercy entend également remédier aux commissions prises par les banques sur les petits paiements. On sait que certaines banques réclament, outre la CIP, 1 euro pour les transactions de moins de 16 euros... Ces commissions devraient être divisées " au moins " par deux, annonce le Ministère. Les banques se seraient par ailleurs engagées à convertir l'ensemble des terminaux de paiement au paiement sans contact d'ici à la fin 2020, la moitié des terminaux devant avoir évolué d'ici à la fin 2016.
- 20/06/2015

> Cleto Sagripanti, nouveau président de la CEC
Les membres de la Confédération Européenne de l'industrie de la Chaussure (CEC) ont tenu leur assemblée générale à Istanbul le 27 mai. Ils ont élu un nouveau président, l'Italien Cleto Sagripanti, président de Assocalzaturifici (l'association des fabricants italiens), qui succède au Français Jean-Pierre Renaudin, pour un mandat de deux ans. M. Renaudin, président de la Fédération Française de la Chaussure, aura notamment marqué son mandat par sa volonté d'encourager le dialogue entre les instances mondiales de la chaussure. Il est à cet égard à l'origine de la création du Forum International de la Chaussure dont la première édition se déroulera à Milan le 4 septembre prochain lors du dernier jour du salon The Micam. Le Forum se propose d'ouvrir un dialogue entre les organismes représentatifs du secteur.
Le nouveau président de la CEC, Cleto Sagripanti, a longtemps dirigé l'entreprise Manas. Il est depuis plusieurs années président de la principale fédération de fabricants en Europe, Assocalzaturifici. Après son élection, M. Sagripanti a déclaré vouloir " poursuivre les initiatives internationales menées par Jean-Pierre Renaudin, en essayant de renforcer la force et l'unité de nos industries européennes ".
À la suite de l'élection de M. Sagripanti à la CEC, Annarita Pilotti, administratrice déléguée de la marque de chaussures Loriblu, unique candidate pour lui succéder à la tête de Assocalzaturifici, a été élue lors de l'assemblée annuelle de l'association le 9 juin à Milan.
- 20/06/2015

> Arnaud Haefelin, nouveau président de la Fédération Française de la Maroquinerie
Arnaud Haefelin a été élu le 3 juin président de la Fédération Française de la Maroquinerie par le comité fédéral réuni à la suite de l'Assemblée générale annuelle. Il rejoint ainsi les instances du Conseil National du Cuir. Âgé de 47 ans, titulaire d'un Doctorat en Sciences Economiques et d'un MBA de l'Université de San Diego, Arnaud Haefelin a commencé sa carrière professionnelle au Crédit Lyonnais puis a assuré des postes à responsabilités dans des groupes comme Pierre Balmain et Kering (Redcats chez Ellos).
En 2001, il décide de reprendre, en LBO, la Gainerie 91 et, en 2010, il rachète Sejac. Ces deux PME sont les leaders incontestés dans la fabrication de coffrets et de présentoirs à destination des grands groupes de luxe en horlogerie, joaillerie et vins & spiritueux. Gainerie 91 possède un fort savoir-faire en ce qui concerne le métier de la Gainerie, troisième métier du cuir. Cette entreprise détient le label " Entreprise du Patrimoine Vivant ".
- 20/06/2015

> Zalando reprend BBB
Le géant allemand du e-commerce habillement-chaussure Zalando (2,2 milliards d'euros de CA en 2014, soit + 26 %) reprend le salon berlinois Bread & Butter, en redressement judiciaire depuis décembre 2014. L'édition de juillet prochain sera donc la dernière sous sa forme actuelle, mais toujours sur le site de l'ancien aéroport de Tempelhof. Zalando et l'équipe de Bread & Butter vont travailler à créer un concept fort et innovant, ouvrant le salon de mode aux consommateurs.
Pour ce qui concerne l'édition du 7 au 9 juillet, Bread & Butter réunira quelque 120 exposants dans 3 halls.
- 20/06/2015

> Fraude : Des logiciels dans le collimateur du gouvernement
Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, et Christian Eckert, secrétaire d'État chargé du Budget, se félicitent que la Direction générale des finances publiques (DGFiP) ait procédé à de nouvelles opérations de contrôle menées fin avril-début mai afin de démanteler des réseaux d'utilisation de logiciels frauduleux permettant d'effacer des recettes et de frauder ainsi la TVA et l'impôt sur les bénéfices.
À la suite d'un long travail d'enquête mené conjointement par une centaine d'agents de la direction nationale d'enquêtes fiscales, de la direction des vérifications nationales et internationales et des directions spécialisées de contrôle fiscal (DIRCOFI), et en liaison avec des agents des services spécialisés du Ministère de l'Intérieur, une filière de diffusion d'un programme informatique spécifique dans le secteur pharmaceutique a été démantelée.
Cette première opération a permis de perquisitionner les locaux de l'éditeur du logiciel de gestion de caisse, mais aussi certains de ses revendeurs et de ses clients utilisateurs. Quelques jours auparavant, la DGFIP avait également mené une autre opération d'envergure auprès de 200 utilisateurs d'autres logiciels frauduleux concernant différents types de commerce de détail. L'administration fiscale a engagé leur contrôle fiscal, de manière inopinée et simultanée, sur l'ensemble du territoire, mobilisant à cet effet des agents de 11 directions nationales ou spécialisées de contrôle fiscal et de près de 70 directions régionales et départementales des finances publiques.
- 23/05/2015

> Pour ses salons Who's Next et Première Classe : WSN Développement veut attirer plus de détaillants français
Dès septembre prochain, les salons de prêt-à-porter Who's Next et d'accessoires Première Classe retrouvent leur agenda originel pour la session printemps-été : le mois de septembre. Après consultation des professionnels de la mode, la décision avait en effet été prise d'abandonner juillet, une date manifestement inappropriée. Septembre correspond mieux à la disponibilité du détail, notamment chaussure et maroquinerie. Et l'objectif de WSN Développement, société organisatrice des deux salons de la Porte de Versailles, est d'attirer davantage les détaillants français en plus de ses visiteurs internationaux.
Afin de bien marquer cette volonté, WSN Développement vient de créer le poste de chef de projet retail France en la personne de Anne-Laure Allain, ancienne journaliste spécialisée dans la distribution, notamment de mode. Son rôle consistera à mettre en place des actions de prospection à destination du public français, de développer des outils pour convaincre les détaillants de visiter les salons et des outils de mesure de la satisfaction de ces visiteurs, etc. Elle a aussi comme mission d'être l'interlocutrice des organisations professionnelles du secteur : Fédération nationale de l'habillement, de la chaussure, Fédération française du prêt à porter féminin, etc.
- 23/05/2015

> Groupements : GMS en croissance continue
Le groupement d'achat GMS basé à Cologne poursuit sa trajectoire ascendante. Il a ainsi enregistré une augmentation de ses ventes de 23 % au premier trimestre 2015, passant de 77,7 millions d'euros à 95,4 millions. Sa croissance en 2014 avait déjà été supérieure à 25 %. Le nombre de partenaires commerciaux a augmenté au cours du trimestre et se situe actuellement aux environs de 1 400. GMS se développe depuis 10 ans avec des taux de croissance à deux chiffres. Son fort développement s'explique à la fois par la croissance des clients existants et par l'arrivée de nouveaux clients.
Le Dr Karsten Niehus, patron du groupement, se dit convaincu " que les détaillants se maintiendront dans leur grande majorité des cas à travers la diversité et la spécialisation face aux chaînes de magasins ".
- 23/05/2015

> Centres commerciaux : Des commerçants rachètent leur centre !
A Alençon (Orne), le petit centre commercial du quartier Perseigne, comptant 13 commerces sur 2 000 m2, a été racheté par six de ses occupants à Epareca et la Caisse des Dépôts, jusqu'alors copropriétaires. Pour un investissement de 900 000 euros, les commerçants, constitués en deux sociétés civiles immobilières, sont devenus propriétaires. Leur objectif en reprenant le centre : pouvoir contrôler le niveau des loyers régulièrement revus à la hausse, et espérer pouvoir être plus " réactifs " en matière de relocation des cellules vides. De son côté, Epareca avait reconstruit cet ensemble commercial en 2007, aidé par les collectivités et pouvoirs publics dans le cadre d'une politique de rénovation urbaine sur l'ensemble du quartier. - 23/05/2015

> Marques Avenue ouvre à Aubergenville (78)
Marques Avenue A13 (nommé ainsi car il est localisé dans une commune qui borde l'A13 en direction de la Normandie) a ouvert le 22 avril. En termes d'offre, on y retrouve nombre de marques présentes dans d'autres centres de marques de l'enseigne comme Nike, Adidas, Puma et Le Coq Sportif notamment. Mais d'autres enseignes ont choisi de rejoindre Aubergenville : Petit Bateau, Levi's, IKKS, Catimini, Desigual, De Fursac, Geox, Aubade, Carel, Digel, Gérard Darel, Le Bourget, Betty Barclay, Charles le Golf, Les Petites bombes, MCS, Dodo, Seiko, Trespass, etc. Au total, un peu plus d'une soixantaine de boutiques sur 12 000 m2 avec l'objectif d'atteindre les 20 000 m2.
- 23/05/2015

> Organisations professionnelles LUNDI 8 JUIN 2015
L'Assemblée générale de la FDCF à Reims le lundi 8 juin
Le programme
Dimanche 7 juin
Ø A partir de 14h : accueil à l'hôtel Le BEST WESTERN PLUS Hôtel de la Paix est situé au coeur de Reims, dans un cadre exceptionnel, à deux pas de la cathédrale, du Centre des Congrès et des commerces. Proche de la gare.
Ø Départ en bus à 14h30 : Découvrir les vignes du PHARE DE VERZENAY Musée de la vigne depuis 1999, ce phare fut construit en 1909 par un fondateur de Goulet Turpin dans un but publicitaire. Promenade autour des FAUX DE VERZY La forêt domaniale de Verzy est un endroit au caractère magique grâce à une variété étonnante de hêtres, dits " tortueux ". Véritable énigme pour les scientifiques. Unique en France... Ø 17 h : départ pour la visite des caves de Champagne " MERCIER " par leur responsable, M. Bélaton, Maître de Chai, suivi d'une dégustation.
Ø Dîner Champenois " Au 7 ", annexe du restaurant étoilé " Les Berceaux " à Epernay. Retour à l'hôtel à 23h30
Lundi 8 juin
Ø 9 h : Assemblée Générale FDCF, à la Chambre du Commerce et d'Industrie de Reims Ø 13 h : Buffet dans une salle de la CCI ACCOMPAGNANTS : visite de la célèbre Cathédrale des Sacres et de la Basilique Saint Rémi de 9h à 12h.
Tarifs : 299 couple/249 single (transport et déjeuner du lundi non inclus) Renseignements et inscription à notre bureau : Tél : 01 42 06 79 30 - fax : 01 42 06 52 09 Du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30
- 23/05/2015

> Distribution : Vivarte : après la restructuration de la dette, celle de l'entreprise
En mars, Vivarte nommait Massimiliano Messina directeur général Opérations. M. Messina est présenté comme un spécialiste des " situations difficiles et périodes de transition " dans les sociétés. On ne saurait mieux dire que le groupe a d'urgence besoin d'un remède de cheval pour sauver ce qui peut l'être encore, en particulier dans ses enseignes les plus atteintes : La Halle et André. Au cours de son dernier exercice (1/09/2013 - 31/08/2014), le chiffre d'affaires de La Halle, enseigne qui représente 20 % de l'activité du groupe de mode, a chuté de 13 %, à moins de 600 millions d'euros et vu son Ebitda (excédent brut d'exploitation) subir une perte de 72,8 millions. Le CA de La Halle a perdu en moyenne 10 % par an lors des trois derniers exercices sur un marché de l'habillement en recul de seulement 4 % dans le même temps. Au niveau du groupe, les ventes ont chuté de 10,3 %, à 2,684 milliards d'euros en 2013/14. L'Ebitda a été divisé par prés de deux, à 170 millions d'euros contre 327 millions un an plus tôt, et la rentabilité opérationnelle est tombée à 6,3 %, contre 10,9 %. En deux ans, le chiffre d'affaires de Vivarte a reculé de 13 % et l'Ebitda chuté de 56 %. L'ancien président, Marc Lelandais, dirigeant issu du monde du luxe qui ne rêvait que de montée en gamme, avait sans tambour ni trompette fermé 98 magasins La Halle. Son successeur, Richard Simonin, lui, a tranché dans le vif : La Halle aux Vêtements devrait fermer 178 magasins sur 600, avec à la clef la suppression de 1 300 à 1 520 emplois selon les sources syndicales. Chez André, la fermeture de 32 magasins sur 160 induira 105 suppressions de postes. Un plan de départs volontaires va être mis en place. - 18/04/2015

> Contrefaçon : Les saisies en forte hausse en 2014
Les douanes françaises ont saisi 8,8 millions d'articles contrefaits en 2014 (+ 1,2 million par rapport aux saisies en 2013). Les vêtements sont les plus touchés, après les médicaments, soit 1,5 million de pièces de vêtement contrefaits auxquels s'ajoutent 600 000 accessoires personnels, 284 000 paires de chaussures et 511 000 produits de soins corporels. Si l'Union des Fabricants (Unifab) salue le travail de la douane, elle constate cependant une explosion de l'activité sur le marché parallèle, regrettant que les mesures répressives dans le cadre de ces délits ne soient pas renforcées. - 18/04/2015

> Distinction : Annelise Morin, chevalier dans l'Ordre National du Mérite
Mme Annelise Morin, dirigeante de la société Plastigom (marques La Vague, Lundi Bleu, Paradoxale) à Champagné dans la Sarthe, a reçu le 7 mars les insignes de Chevalier dans l'Ordre National du Mérite des mains de M. François Fillon, ancien Premier ministre. En 2013, Mme Morin avait été récompensée par le " Prix de l'Entreprise la plus prometteuse " par Les Femmes de l'Économie. - 18/04/2015

> A Milan le 4 septembre 2015 : Première édition du Forum International de la Chaussure
Lancée en 2014 par la CEC (Confédération Européenne de l'industrie de la Chaussure) dans le cadre du Congres Mondial de la Chaussure à Léon (Mexique), l'idée d'un Forum International de la Chaussure prend corps. Sa première édition aura lieu à Milan le 4 septembre prochain lors du dernier jour du salon The Micam. Jean-Pierre Renaudin, président de la CEC, distingue les deux événements : " Le Congres est dédié aux entreprises qui prennent connaissance et partagent les derniers développements dans le secteur de la chaussure, tandis que le Forum se propose d'ouvrir un dialogue entre les organismes représentatifs du secteur. " Le lieu n'a pas été choisi au hasard. Il permettra aux représentants de pays tiers participant au Forum de découvrir les dernières collections européennes et de profiter de nouvelles opportunités d'affaires. Parmi les sujets qui seront abordés au cours du Forum, il sera question de la nécessité d'aider les petites et moyennes entreprises à se projeter dans le monde sans perdre de vue leur responsabilité sociale dans la chaîne d'approvisionnement. D'autres thèmes d'intérêt commun seront débattus ; ils seront précisés dans les prochains mois. - 18/04/2015

> Événement : La chaussure présente au French May à Hong Kong
Il y a 23 ans, le Consul de France à Hong Kong et Macao créait le festival du French May pour mettre en avant les arts et talents français dans de multiples domaines. Chaque année, de la fin avril à la fin juin, la culture, les arts, les métiers d'art, les savoir-faire, l'industrie sous toutes formes y sont représentés. Le festival assure aux maisons partenaires une visibilité certaine auprès du public hongkongais et des touristes chinois qui visitent Hong Kong chaque année (60 millions prévus en 2015). La notoriété du French May a gagné toute l'Asie du Sud Est. Dans le cadre du festival, la Fédération Française de la Chaussure (FFC - fabricants) organise l'exposition " 500 Years of French Passion For Shoes " du 4 au 24 mai 2015 au sein du mall Pacific Place à Hong Kong. Cet événement participe des différentes actions mises en place par la FFC sur le marché chinois (étude de marché, mensurations des pieds chinois en partenariat avec CTC, ouverture d'un show room permanent...). L'objectif est de montrer la réussite des marques, des créateurs et des entreprises françaises de chaussures, sous les angles de la création et des savoir-faire. Devant l'engouement autour de la préparation de l'exposition, la FFC propose une nouvelle action de communication pour les entreprises souhaitant tester leurs produits sur le marché hongkongais.
La Fédération met en place un " pop-up " au sein du mall Pacific place à Hong-Kong en mai pour une période de 4 semaines. Cette action, qui est une première pour le secteur de la chaussure, permettra de présenter une sélection de produits directement auprès du consommateur, mais également de valoriser la chaussure française de façon collective. - 18/04/2015

> 29-31 mars au Parc Floral de Paris et Porte de Versailles
Crecendo Expo confirme TEC : fin de partie
Depuis septembre dernier, les détaillants se plaignaient de l'incommodité que leur imposait la scission de TEC en deux entités concurrentes et éloignées l'une de l'autre géographiquement : d'un côté, Porte de Versailles, TEC proprement dit ; de l'autre Crecendo Expo au Parc Floral de Paris dans le Bois de Vincennes. Leur bras de fer a connu son épilogue le lundi 30 mars au soir, veille de la clôture des salons parisiens, quand l'organisateur de TEC, Porte de Versailles, a préféré jeter l'éponge officiellement. à compter de la prochaine saison, en septembre prochain, il n'y aura plus qu'une exposition, celle du Parc Floral de Paris qui réunit les associations Arici et Centro.

Sur Crecendo Expo - et sur TEC -, les conversations tournaient autour des méfaits combinés de la conjoncture économique et de conditions climatiques persistant à être défavorables. Cette double peine était quasi palpable. Les mauvais résultats de vente de mars* et une saison d'hiver et des soldes ratés consécutifs ont eu des conséquences négatives sur les achats de l'Hiver 2015/16, en net recul. Il faut désormais espérer un bon démarrage de la saison d'automne dans les magasins en septembre et des réassorts nombreux.

Crecendo Expo a plutôt bien tiré son épingle du jeu dans ce contexte. L'organisateur annonce 3 940 entrées pour 2 653 entreprises représentées. Mais un certain nombre de détaillants ont fait l'impasse sur cette édition, se contentant cette fois de leur exposition régionale. Alain Corassant fait valoir que " les exposants et les clients sont heureux d'être au Parc Floral de Paris. Les détaillants venus en voiture ont pu se garer très facilement grâce aux voituriers. Un Concierge et un Chasseur ont aidé les exposants et clients dans leurs déplacements. " L'expo a choisi manifestement de jouer la carte de la qualité. Reste la question de l'accueil au Parc Floral dés la prochaine session en septembre des " orphelins " de TEC (une bonne quarantaine). Crecendo Expo devrait faire le maximum. Difficile en effet de laisser sur le bas côté des Rieker, Clarks, Ara, Pikolinos, Caprice, etc. ainsi que Tamaris qui n'exposait pas sur TEC cette fois-ci. Enfin, la fusion des exposants anciennement Crecendo dans Arici aura lieu lors de l'AG de cette dernière. * Aux alentours de - 15 % par rapport à un bon mois de mars 2014 il est vrai.
- Prochaine édition : 20-22 septembre. - 18/04/2015

> 1er semestre de l’exercice 2014/2015 : Wortmann en progression
Le chiffre d'affaires du groupe Wortmann a augmenté de 1,1 % au 1er semestre de l'exercice en cours (saison automne-hiver du 01/06 au 30/11/2014) pour s’établir à 504,1 millions d'euros. Sur la base des commandes en cours pour la saison Printemps-Eté 2015, Wortmann mise sur une légère augmentation de son chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice 2014/15 (clos au 31 mai prochain). Il atteindrait environ 1,018 milliard d'euros, à comparer au précédent qui s'élevait à 1,013 milliard d'euros. Le taux d'exportation se situe à environ 53 %. En 2014, à l’instar des années précédentes, la saison Printemps-Eté a été bonne mais la seconde partie de l’année s’est montrée décevante, principalement du fait des conditions climatiques défavorables. Cela dit, le chiffre d'affaires de la vente au détail de chaussures en Allemagne a progressé de 1 % en 2014. Celui du groupe Wortmann a légèrement augmenté durant le premier semestre de l’exercice.
Les marchés étrangers de Wortmann affichent une évolution très positive, surtout la France, les Pays-Bas et la Pologne. Les marchés en Russie – le premier marché d'exportation du groupe – et en Ukraine connaissent de légers reculs en raison de la faiblesse du rouble et des affrontements en Ukraine. En Asie, la filiale de Wortmann, Novi Footwear à Hong Kong et Singapour, connaît de nouveau une légère croissance. Rappelons que les chaussures du groupe Wortmann sont commercialisées dans plus de 70 pays et plus de 15 000 magasins de chaussures à travers le monde.
S’agissant de la marque phare du groupe, Tamaris, le partenariat avec des chausseurs ne cesse de se renforcer avec une augmentation de 9 %. Fin janvier 2015, 970 surfaces (888 surfaces l'année précédente) étaient sous contrat dans 33 pays, dont 313 boutiques Tamaris monomarques (274 l'année précédente) et 657 shop-in-shops (614 l'année précédente). Actuellement, le pourcentage de surfaces à l'étranger est de 45 %.
Tamaris USA Inc., fondée en 2014, a démarré avec succès en décembre lors du FFaNY à New York, l'un des salons les plus importants outre-Atlantique. La collection Tamaris pour la saison Automne-Hiver 2015 a été accueillie favorablement par un public américain spécialisé. Actuellement, Tamaris est présentée sur d'autres salons dans les grandes villes des États-Unis.
En Asie, début 2015, Novi Footwear a installé dans son plus grand site à Dongguan en Chine de nouveaux locaux commerciaux pour plus de 200 collaborateurs. La nouvelle organisation développée sur quelque 3 000 m2 s’accompagne d'une adaptation et d'une restriction des processus commerciaux en Extrême-Orient, renforçant ainsi les bases d'une poursuite de la croissance en Asie.
L'exercice en cours 2015/16 est très difficilement prévisible en raison de nombreuses incertitudes comme les développements politiques et économiques en Ukraine, en Russie et en Grèce, ainsi que l’évolution du dollar. Les premiers chiffres de ventes pour l’Hiver 2015 ne permettent pas encore d'établir des pronostiques fiables. - 23/03/2015

> VIVARTE.
Massimiliano Messina a été nommé directeur général Opérations par Richard Simonin, lui-même PDG depuis octobre dernier. M. Messina remplace Pierre Trotot qui a mis en œuvre la restructuration financière du groupe et préparé sa restructuration opérationnelle. Dans un communiqué, Vivarte précise que le nouveau DG « a notamment géré avec succès plusieurs situations difficiles et périodes de transition dans des sociétés dont il a contribué à assurer le redressement ». Cette capacité à dénouer des situations difficiles sera bien mise à profit dans le groupe qui traverse une passe périlleuse. Massimiliano Messina a débuté sa carrière dans l’audit en 1996 chez Deloitte & Touche, à Milan. Il a ensuite rejoint le groupe Sara Lee, en 1999 à Rome. Puis, à Paris, en 2004, il est responsable du contrôle de gestion Europe, Moyen-Orient et Afrique d’une division de la société Carrier, filiale du groupe United Technologies. En 2007, il rejoint le groupe Delphi en tant que directeur financier pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique. Et enfin, en 2012, il part pour le groupe General Motors à Zurich ou` il est nommé directeur financier de Chevrolet et Cadillac Europe. - 23/03/2015

> Rieker dans la presse grand public
Comme elle fait chaque saison depuis de nombreuses années, la marque Rieker a maintenu pour la saison printemps-été le principe d’une communication dans la presse grand public. Elle reste fidèle à ses supports habituels : Elle et Paris Match. Chaque région, chaque département fera l’objet d’une communication dans l’un ou l’autre titre.
Le calendrier des parutions commence le vendredi 6 mars dans Elle Spécial Mode pour la région Île-de-France, mais l’essentiel des parutions dans les deux magazines aura lieu en région dans le courant du mois d’avril. Rieker a réservé une demi-page verticale dans Elle et Paris Match avec, pour chacun, trois modèles différents. Les dates retenues dépendent de la programmation des magazines, soit de 1 à 4 semaines consécutives certains mois seulement pour certaines régions. Les détaillants clients de la marque ont reçu le présentoir Elle avec la PLV habituelle. - 23/03/2015

> Ecco choisit les « culs de bus » pour sa promotion !
La marque danoise traditionnellement assez discrète en France en matière publicitaire investit dans des campagnes pour accroître sa notoriété auprès des consommateurs.
Pendant 4 semaines (du 16 mars au 12 avril), 10 autobus seront habillés par la campagne dédiée à « O2 », nouveauté technique de la saison : il s’agit d’une chaussure qui garantit une bouffée d’air frais au pied, conçue en collaboration avec Gore-Tex.
La marque s’affichera également dans la presse féminine. En France, Ecco, présente dans quelque 200 points de vente, a ouvert deux boutiques monomarques en 2014 (Paris et Strasbourg) par l’intermédiaire du détaillant Claude Steinmetz et sa fille Laura. - 23/03/2015

> Crecendo Expo et TEC se déroulent sur deux sites du dimanche 29 au mardi 31 mars 2015.
Les deux expositions parisiennes se tiennent les mêmes jours, fin mars, mais sur deux sites à l’instar de la saison précédente. Crecendo Expo reste fidèle au Parc Floral de Paris dans le bois de Vincennes investi en septembre dernier tandis que TEC s’affiche au Parc des expositions de la Porte de Versailles. Crecendo Expo fait le plein avec l’arrivée de quelque 90 marques supplémentaires. Pour les accueillir, l’organisateur a notamment converti la grande tente qui abritait le restaurant et les séances de formation en lieu d’exposition. Le restaurant élira domicile dans une nouvelle tente. On précisera que la section Crecendo, qui avait accueilli les exposants non ressortissant au Centro et à l’Arici, disparaît. Tous ses exposants sont intégrés à l’Arici. TEC, pour sa part, présente un plateau d’exposants plus réduit qu’en septembre. Explication : outre des transfuges qui s’en vont du coté du Parc Floral, des exposants allemands d’ordinaire gourmands en mètres carrés, telle Tamaris, cessent d’exposer en raison des dates trop tardives, nous explique l’organisateur de TEC. Les visiteurs du salon de la Porte de Versailles pourront constater une évolution notable dans la présentation des collections puisque les fameuses tables avec leurs nappes tant décriées ont été remplacées par des stands modulaires dotés de tablettes. - 23/03/2015

> MOMAD Metropolis en forme
La 4e édition de MOMAD Metropolis, salon international du textile, de la chaussure et des accessoires organisé par IFEMA, qui s'est tenu du 8 au 10 février, a accueilli 21 829 acheteurs, soit 4 % de plus qu'en février 2014. Sur le plan international, 9 % des acheteurs présents lors de cet événement étaient étrangers. 63 pays étaient représentés, parmi lesquels essentiellement le Portugal, la France, l'Italie et le Royaume-Uni. Les plus fortes hausses de fréquentation ont été le fait des Italiens (+ 23 %), du Royaume-Uni (+ 140 %), de France (+ 8 %) et des États-Unis (+ 7 %), ainsi que de République tchèque, d'Irlande et de Lituanie. - 23/03/2015

> The Micam sensible à la situation en Ukraine
Les saisons se suivent et se ressemblent à Milan. The Micam a enregistré une nouvelle baisse de sa fréquentation lors de sa session hivernale qui s’est tenue en février. Le salon a accueilli 32 112 visiteurs (- 3,8 % par rapport à mars 2014). Ce recul n’est pas dû aux visiteurs italiens puisque, pour la première fois depuis l’édition de septembre 2011, les Italiens ont été plus nombreux que les étrangers ! Le nombre d’acheteurs internationaux – 15 697 –, lui, recule : ils étaient 17 602 l’an dernier et 19 181 en mars 2013. Eu égard à l’importance habituelle du visitorat russe et ukrainien, on se doute que la guerre en Ukraine a des conséquences négatives sur le salon italien. Les visiteurs en provenance de Russie et d’Ukraine sont venus quasi moitié moins nombreux !
Malgré tout, The Micam se rassure un peu en observant la présence d’importantes délégations du Sud-Est asiatique et l’augmentation du nombre des visiteurs espagnols (l’Espagne est le pays qui envoie le plus de visiteurs).
Au total, The Micam a réuni 1 516 exposants, dont 887 italiens et 629 étrangers, sur une surface d’exposition de 67 131 m2.
- Prochaine édition : 1er-4 septembre 2015. - 23/03/2015

> L’I.L.Winter Styles plus international
Plus de 5 800 visiteurs professionnels ont fait le déplacement d’Offenbach (Allemagne) pour découvrir les très nombreuses collections de la saison Automne-Hiver 2015/16 présentées sur le salon I.L.M Winter Styles qui s’est déroulé au tournant des mois de février-mars.
Ce niveau de fréquentation est légèrement supérieur à celui de l’an passé, avec en particulier plus d’exposants et de visiteurs venant de l’international. 282 exposants et marques ont présenté les dernières tendances de sacs féminins et de loisirs, de petite maroquinerie, de contenants d'affaires et scolaires, de parapluies, gants, ceintures et autres accessoires de mode. La qualité des contacts et un climat d’affaires positif ont caractérisé cette édition. - 23/03/2015

> Entreprises : Samson repris par Colonnier-Coiffard
Samson (marques Artika Soft, Ombelle et Hasley), placé en redressement judiciaire en octobre dernier, a été repris par Colonnier-Coiffard. Le tribunal de commerce d'Angers a en effet choisi son plan le 4 février de préférence à celui que présentaient trois cadres de l'entreprise. 46 personnes conservent leur emploi, dont les directeurs export et industriel, mais 82 autres sont licenciées. Le plan de reprise de Colonnier-Coiffard de Saint-Philbert-en- Mauges a donc été jugé plus fiable malgré le nombre élevé de licenciements. Ronan Legrand, PDG de Colonnier-Coiffard, souhaitait préserver la fabrication française de Samson mais en conservant une seule chaîne de montage pour adapter l'outil de production à sa réalité commerciale en 2015. Les trois marques sont conservées mais vont faire l'objet d'une étude approfondie assortie d'un échange de vues avec leurs clients détaillants dans la perspective d'un probable repositionnement. D'ores et déjà, M. Legrand envisage de remonter Hasley en gamme, en adéquation avec sa fabrication française. Il estime que les compétences sont réunies sur le site industriel de Samson. La filiale tunisienne et ses 80 salariés assureront désormais la totalité des opérations de coupe-piqûre contre 80 % auparavant. Ronan Legrand prévoit également d'engager des synergies à l'export avec les marques Geo Reino et J. Métayer, complémentaires en gamme avec celles de Samson, dont il est également l'actionnaire majoritaire. Il est prévu de regrouper les sociétés Colonnier-Coiffard et Samson sur le site de ce dernier à Saint-Léger-sous-Cholet. - 14/02/2015

> En Italie : Alexandria met la clef sous la porte
L'usine italienne de la marque confort Alexandria a fermé après 70 ans d'existence. La chute de ses ventes a eu raison d'elle malgré les investissements réalisés ces dernières années. Ses 58 salariés ont perdu leur emploi. - 14/02/2015

> Mouvements : ERAM.
Christine Harel est nommée directrice de collections. Elle est une spécialiste des achats. Elle a notamment travaillé pour Monoprix ou encore le Groupe Casino. Elle a créé sa propre société de consulting avant de rejoindre Eram.
Armelle Legrand est nommée directrice Franchise et Partenariats. Elle est une spécialiste de l'immobilier commercial. Elle a notamment dirigé le service Expansion de Jean Louis David et était précédemment chez Fast Retailing, en charge du développement Europe.
Céline Veran est nommée pour sa part directrice commerciale. Elle était précédemment directrice commerciale chez Petit Bateau où elle était également en charge du développement immobilier. C'est une spécialiste des réseaux de distribution, passée notamment par le géant américain Gap. - 14/02/2015

> Le RSI met en place un accompagnement au Départ à la Retraite (ADR)
des artisans et commerçants Suite à la demande de Carole Delga, secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie sociale et solidaire, le RSI met en place un accompagnement au Départ à la Retraite (ADR) des artisans et commerçants, qui se substitue à l'indemnité de départ (IDD) et prend mieux en compte la situation individuelle des demandeurs.La loi de finances pour 2015 a supprimé le dispositif de l'indemnité de départ (IDD) à la retraite des artisans et commerçants. En effet, l'IDD ne répondait plus à son objectif social originel, ses critères d'attribution ne prenant pas en compte la valeur du patrimoine ainsi que la valeur de cession du fonds de commerce du demandeur. Ainsi, cette indemnité ne permettait plus de cibler les commerçants et artisans qui partent en retraite en se trouvant en réelle difficulté financière en raison de leur cessation d'activité et faute d'avoir été en mesure de cotiser suffisamment. L'ADR ainsi créé est une aide financière attribuée par la commission d'action sanitaire et sociale de la caisse régionale du RSI, dans la limite des budgets disponibles, aux personnes remplissant les critères d'éligibilité. Le montant de cette aide variera, selon les revenus de l'assuré, entre 7 500 euros et 10 000 euros. Ainsi, l'ADR doit permettre que la transmission des entreprises indépendantes se fasse dans les meilleures conditions, car la pérennité de ces commerces et activités artisanales de proximité est vitale pour nos territoires. - 14/02/2015

> Who's Next & Première Classe tirent leur épingle du jeu
L'édition de janvier 2015 s'est soldée par une fréquentation stable par rapport à celle de janvier 2014. 57 970 visiteurs, dont 64 % de français et 36 % d'étrangers, ont visité les salons Who's Next & Première Classe, soit un écart de 252 visiteurs (58 232 en janvier 2014) pour être précis. Il s'agit d'une réelle performance si l'on met en regard l'ambiance qui régnait à Paris en janvier après les attentats et une situation économique toujours dégradée. Pour la première fois, l'ensemble de l'offre d'accessoires était réuni sous la bannière Première Classe dans le hall 7.1. Le niveau supérieur (hall 7.2) était réservé à l'offre de maroquinerie et bagages traditionnelle. Exposants et visiteurs ont globalement apprécié la meilleure lisibilité de l'offre accessoires. - 14/02/2015

> Expo Riva Schuh en retrait
La 83e édition du salon Expo Riva Schuh a attiré 12 552 visiteurs présents, en légère baisse par rapport à l'édition de janvier 2014. Les 1 331 exposants, (dont 984 étaient des étrangers), occupaient une surface d'exposition de 32 500 m2 où ils présentaient leurs collections Automne-Hiver 2015/16.
- Prochaine édition : 13-16 juin 2015.- 14/02/2015

> GDS et tag it! progressent
Quelque 900 marques étaient représentées sur les trois univers de GDS, et 160 exposants avaient investi tag it! du 4 au 6 février. Les organisateurs des deux salons annoncent une fréquentation en hausse par rapport à la première édition new look du salon en juillet dernier, mais sans citer de chiffres. Il s'agissait pour le salon de Düsseldorf, qui avait tenté un sacré pari en exposant très tôt pour un salon de chaussures ciblant en priorité les détaillants, de confirmer la validité de ses nouvelles dates. - 14/02/2015

> Pure London devient mixte
Le salon londonien dévolue à la mode féminine s'ouvrira à la mode masculine dès sa prochaine session estivale. Le rendez-vous compren- dra à partir du mois d'août prochain une section baptisée " Pure Menswear ".- 14/02/2015

> Bread & Butter annonce son retour
Le salon berlinois fera son retour à l'aéroport de Tempelhof du jeudi 2 au samedi 4 juillet prochains. Karl-Heinz Müller, fondateur de Bread & Butter, envisage aussi un tout nouveau concept.
D'après ce que l'on peut savoir à ce jour, il prévoit un mix de clusters mode orientés par cibles, un espace " Design & Agents " pour les agents, des espaces uniquement dédiés aux professions et d'autres pour le grand public... et des soirées un peu festival, concert, avec l'implication des marques... sans oublier un élargissement de l'offre au-delà du vêtement et de l'accessoire mais toujours dans le lifestyle. On n'en sait pas plus. Tout cela semble un peu confus. - 14/02/2015

> Entreprises : Le groupe Noël en redressement judiciaire
Les fabricants français de chaussures subissent la crise. Ainsi le groupe Noël a dû se déclarer en cessation de paiement en décembre. Le tribunal de commerce de Rennes a décidé de le placer en redressement judiciaire pour une période de six mois (jusqu'au 8 juin 2015). Une audience intermédiaire devrait avoir lieu début février 2015.
Le groupe basé à Vitré, qui possède outre son usine d'Ille-et-Vilaine une unité de production à Pau (Babybotte), a dû s'y résoudre à la suite de l'échec de la vente de Noël Soccer (Umbro France) au groupe Royer. Déjà, en mai 2014, le groupe avait perdu le marché militaire de la marque Argueyrolles. - 15/01/2015

> Organisations professionnelles : Frank Boehly, élu président du Conseil National du Cuir
Frank Boehly a été élu président du Conseil National du Cuir (CNC) le 18 décembre par l'Assemblée Générale de la Confédération qui regroupe les 19 fédérations de la filière française du cuir (production, transformation, fabrication, distribution).
Agé de 63 ans, président de la Fédération des Enseignes de la Chaussure (FEC - succursalistes) depuis 2008 et membre du Bureau du CNC depuis 2009, il connaît bien les enjeux de la filière cuir, ayant consacré toute sa carrière professionnelle aux réseaux de distribution des produits finis en cuir. Pendant 15 ans, il a exercé les activités de détaillant en chaussures, puis de 1995 à 1999 les fonctions de directeur commercial de la filiale distribution du groupe Labelle, fabricant français de chaussures. Il a ensuite été président de Salamander France de 1999 à 2013, l'un des principaux succursalistes européens sur le marché de la chaussure, de la maroquinerie et des accessoires. Il est actuellement président du comité stratégique de ce même groupe au niveau européen.
Frank Boehly succède à Paul Batigne, qui était président du CNC depuis 2002 et fut ancien président de la Fédération Française de la Tannerie Mégisserie de 1997 à 2000. Il est le PDG des Etablissements Sabin spécialisé dans la Mégisserie (préparation des petites peaux : agneaux, moutons, chèvre). Paul Batigne devient président d'honneur du CNC. - 15/01/2015

> Distinction : Jean-Pierre Fabre, Chevalier de la Légion d'honneur
Jean-Pierre Fabre, président d'honneur de la Fédération nationale des Détaillants en Chaussures de France (FDCF), s'est vu remettre les insignes de Chevalier de l'Ordre National de la Légion d'honneur par Carole Delga, secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie sociale et solidaire au cours d'une cérémonie au Ministère de l'Economie et des Finances à Bercy le 16 décembre dernier. - 15/01/2015

> Nécrologie : Décès de Xavier Noël
Xavier Noël, ancien PDG du groupe Noël à Vitré (Ille-et-Vilaine) et père de l'actuel PDG Patrick Noël, est décédé dans la nuit du 31 décembre à l'âge de 85 ans. Xavier Noël avait succédé à son père, Edouard Noël, et à son oncle, Henri Noël, qui avaient fondé l'entreprise en 1928. A son plus haut, elle employait un millier de personnes. Outre ses fonctions managériales à la tête de son groupe familial, Xavier Noël fut président de la Fédération Française de la Chaussure (à l'époque FNICF) et président du CIDIC, le comité de gestion des taxes parafiscales des industries du cuir.µ
Ses obsèques ont eu lieu le 7 janvier en l'église Saint-Martin à Vitré. - 15/01/2015

> Mouvements
- GORE-TEX
. Achim Löffler, 43 ans, devient responsable international de l'activité Chaussures, Gants et Accessoires Gore-Tex chez W. L. Gore & Associés. Christian Langer, qui occupait le poste, prend la tête de la Division Textile. Durant ces 12 dernières années, Achim Löffler a occupé différentes fonctions au sein de W.L. Gore & Associés. Depuis 2013, il était responsable Chaussures pour la partie Sport et Outdoor ; il devient aujourd'hui responsable international non seulement de toute l'activité Chaussures mais également des Gants et Accessoires Gore-Tex.

- FCJT. Lors de son AG du 27 novembre 2014, la Fédération des Entreprises de Gros, Importation-Exportation en Chaussures, Jouets, Textile (FCJT) a élu à sa Présidence Yves Boucheny (directeur général de FDG Group) pour succéder à Guy Pottier dont le mandat venait à échéance. Le nouveau président a déclaré " qu'il poursuivrait les actions de promotion et d'accompagnement des entreprises de la profession à la recherche d'un climat économique et social qui leur soit plus propice. De plus, la veille permanente sur les règlementations nationales et communautaires restera une de nos préoccupations prioritaires, en souhaitant que le souci de simplification, prôné par les Pouvoirs publics, devienne une réalité tangible ".
Créée en 1936, la FCJT regroupe des entreprises du Commerce de gros, Importation-Exportation, de la Chaussure, du Textile et du Jouet, ayant réalisé en 2013 un chiffre d'affaires HT supérieur à 6 milliards d'euros. - 15/01/2015

> Who's Next et Première Classe : 1 + 1 = 1
Who's Next et Première Classe sont présents depuis 20 ans à la Porte de Versailles.
Cet anniversaire fonde la communication des salons pour l'édition de janvier 2015. Il ne s'agit en rien de célébrer un passé révolu (juste un petit salut) mais de se projeter dans les 20 prochaines années.
Who's Next évolue dans son nom sinon dans son esprit, puisqu'il se scinde en deux salons : d'un côté Who's Next (prêt-à-porter féminin), de l'autre Première Classe, lequel, pour la première fois, englobevl'ensemble des accessoires réunis sur le site. Le ou plutôt les-deux-salons-qui-ne-font-qu'un ont réaménagé les univers de marques en espaces de création complémentaires et lisibles. - 15/01/2015

> Le " Bread " passe à la trappe !
Le salon berlinois Bread&Butter avait donné ces derniers mois l'image d'une manifestation à la dérive. Les atermoiements de son fondateur Karl-Heinz Müller avaient passablement terni son aura. Il a finalement jeté l'éponge. Karl-Heinz Müller, fondateur du salon, s'est dit " convaincu qu'une suite à notre concept, qui a connu le succès, ne se fera pas en reproduisant le passé. Sans doute, quelque chose d'exceptionnel doit se terminer afin que quelque chose de neuf puisse naître. " En attendant, il s'est rendu au tribunal de commerce de Berlin le 16 décembre pour déclarer sa société en cessation de paiement. Les salons professionnels de mode sont mortels, on le savait, mais la fin (provisoire ?) de Bread & Butter crée un choc dans le monde de la mode. - 15/01/2015