Les infos du monde de la chaussure



> Ouverture le dimanche : Le CdCF favorable à un assouplissement de la législation
Dans le cadre de l'affaire Bricorama qui défraie la chronique, le Conseil du Commerce de France (CdCF) rappelle qu'il est favorable à un assouplissement de l'ouverture des commerces le dimanche. Il a en effet exprimé sa position dans son Pacte pour le développement du Commerce : afin que le commerce puisse s'adapter à l'évolution des modes de vie et à l'ambition touristique de la France, le CdCF propose que la législation actuelle soit assouplie. Ainsi, chaque commerçant devrait pouvoir ouvrir librement 10 à 12 dimanches par an. Cette souplesse générera 20 000 emplois temps plein, estime l'organisme. - le 27/11/12

> Urbanisme commercial : La CCIP pour une meilleure efficacité de la loi
Depuis la législation de 1973 (Loi Royer) et avec plus de 3 millions de mètres carrés autorisés chaque année, l'urbanisme commercial reste en quête d'un point d'équilibre entre régulation et liberté d'entreprendre.
La CCI de Paris rappelle dans un communiqué qu'elle a toujours insisté sur la nécessité d'une implantation des commerces maîtrisée et adaptée à la diversité des territoires et aux besoins des populations. Cette régulation doit ainsi s'inscrire le plus en amont possible dans les stratégies d'aménagement, à travers les documents locaux d'urbanisme.
Dans un rapport qu'elle a récemment adopté, la CCIP formule plusieurs propositions articulées autour de cinq axes majeurs afin d'améliorer le Code de l'urbanisme et doter ainsi les schémas de cohérence territoriale (SCOT) et les plans locaux d'urbanisme (PLU) de volets " commerce " performants :
- aligner la procédure d'élaboration du Document d'Aménagement Commercial (DAC) sur celle du SCOT ;
- adapter le contenu du DAC aux besoins des territoires dans le respect de la liberté d'entreprendre ;
- renforcer les pouvoirs du préfet en cas d'atteinte à la liberté d'entreprendre ;
- ériger le PLU en outil de développement des linéaires commerciaux ;
- prévoir la possibilité de fixer un pourcentage de commerces dans les opérations d'urbanisme, sans porter atteinte aux commerces existants. Le commerce doit être pensé comme une véritable composante des territoires. Pour assurer la vitalité des centres-villes et des quartiers, il est essentiel de préserver les rues commerçantes. Ainsi, les propositions de la CCIP ont pour objectif de permettre aux villes et à leurs habitants de disposer de commerces variés et prospères, durablement ancrés dans leurs territoires.- le 27/11/12

> Centres et villages de marques : Le projet de St-André-de-Cubzac (Gironde) recalé en CNAC
Après avoir été autorisé par la commission départementale de l'aménagement commercial (CDAC), le projet de village de marques à prix réduits à Saint-André-de-Cubzac (23 000 m2), au nord de Bordeaux, a été refusé en commission nationale. Parmi les recours, on notait celui de la Ville de Bordeaux en raison de la présence depuis 2007 dans la cité d'Alain Juppé d'un " Quai des Marques " au bord de la Garonne.- le 27/11/12

> La Vallée Village, centre le plus performant d'Europe
" La Vallée Village " près de Disneyland Paris a ravi à Roermond, aux Pays-Bas, la place de premier centre outlet en Europe en termes de performance. C'est une étude de l'institut allemand Ecostra, réalisée cette année en collaboration avec Magdus, Observatoire européen des centres de marques et magasins d'usine basé à Troyes, qui l'affirme.- le 27/11/12

> Made in France : Les Français pour des rayons " Made in France "
L'idée d'Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, d'installer des rayons Made in France dans la grande distribution est approuvée par 78 % des Français, selon un sondage Tilder-LCI-OpinionWay. L'enquête montre que 30 % des sondés jugent " tout à fait " nécessaire de créer des rayons Made in France dans la grande distribution, et 48 % le jugent " plutôt nécessaire ". L'enquête porte également sur la baisse du coût du travail, où les Français sont très partagés. Les sondés sont ainsi 50 % à ne pas juger cette baisse prioritaire pour faire face à la concurrence internationale. Un avis moins lié à la catégorie socioprofessionnelle qu'à l'âge et au sexe des personnes interrogées.- le 27/11/12

> Contrefaçon : 37 % des Français abusés
Selon le baromètre Ifop pour Unifab, l'Union des fabricants, si 29 % des Français déclarent s'être procuré des produits contrefaits (- 6 % depuis 2005), ils sont en revanche 37 % à avoir acquis des faux en pensant qu'il s'agissait de marques authentiques. En première ligne l'habillement (27 % du panel), de la maroquinerie (23 %), du sportswear (19 %), des parfums (18 %) et des chaussures (15 %).- le 27/11/12

> L'AG des grossistes le 28 novembre
L'assemblée générale ordinaire de la FCJT (Fédération française des entreprises de gros, importation, exportation en Chaussures, Jouets, Textiles) se tiendra le 28 novembre à la Maison des Polytechniciens à Paris. A cette occasion, Anne Le Rolland, PDG de la société Acte International, spécialiste de l'optimisation du sourcing, interviendra sur le thème " Commerce international : quelles perspectives, quelles contraintes ? ".- le 27/11/12

> Grandes manoeuvres chez les succursalistes " boutique "
FRANCE ARNO ET BERYL A LA TRAPPE, BOCAGE DYNAMISEE
Les groupes Eram et Vivarte font le ménage au sein de leur portefeuille d'enseignes. Le premier fusionne les enseignes France Arno et Bocage au profit de la seconde tandis que Vivarte raye d'un trait de plume son unique enseigne multimarque de centre-ville, Beryl, qu'il avait achetée au groupe lorrain Bonus dans les années 2000.
A elles deux, les enseignes France Arno et Bocage comptent 150 magasins en succursales. Fin 2014, on retrouvera toujours 150 magasins mais tous sous l'enseigne Bocage revisitée. En effet, la marque Bocage monte doucement en gamme pendant que l'enseigne Bocage s'habille du nouveau concept de l'enseigne que nous avions présenté en septembre dernier. La disparition programmée de France Arno (115 magasins à son plus haut) se fera progressivement, au rythme de la montée du parc Bocage qui, donc, comptera 150 magasins à cette échéance.
En attendant la fin du processus de fusion et de substitution, les deux réseaux présentent depuis la saison automne-hiver 2012 une collection commune, signée Bocage, homme et femme.
Cette nouvelle politique de rationalisation de ses enseignes - leur offre respective avait tendance à se chevaucher et manquait d'identité - a notamment pour conséquence de priver définitivement les détaillants multimarques de la collection Bocage à compter du printemps 2013. Sur le salon Première Classe, en juin dernier, la marque avait bien un stand mais sans la collection Printemps-Eté 2013. Les personnes sur le stand avaient mission d'informer les clients multimarques de la fin de leur relation commerciale…
Les deux enseignes du groupe Eram réalisent 85 millions d'euros de chiffre d'affaires dont 65 millions pour France Arno. Le groupe s'est fixé pour objectif d'atteindre 100 millions d'euros avec Bocage. Un objectif ambitieux.
Chez Vivarte, l'arrivée d'un nouveau président du Directoire, Marc Lelandais, a entre autre comme conséquence de faire disparaître l'enseigne Beryl qui n'a pas réussi sa transformation entreprise il y a quelques années. Déjà multimarque, l'enseigne devait élargir son offre pour en faire l'équivalent des plus grands chausseurs indépendants. Dans les faits, il ne s'est pas passé grand chose. On peut dès lors imaginer que Marc Lelandais en a tiré les conséquences.
Ainsi que l'enseigne l'a fait savoir à ses fournisseurs, Beryl " est amenée à transférer ses activités de vente de chaussures et accessoires et cesser progressivement l'exploitation de ses points de vente à enseigne. Les transferts de magasins auront lieu dès le tout début de l'année 2013 ". Au passage, Beryl annule toutes les commandes passées avec ses fournisseurs pour le PE 2013 !
On observe que simultanément, les deux principaux groupes de distribution de chaussures mettent un bémol à leurs relations avec les multimarques. Il semble bien que, tant Eram que Vivarte, aient amorcé un recentrage sur leurs marques propres. La propension des deux groupes a acquérir ou prendre des participations dans des marques à potentiel tendrait à confirmer cette politique d'intégration. Eram vient de prendre une participation minoritaire dans Mellow Yellow tandis que Vivarte, outre ses marques de chaussures Pataugas, Mosquitos, Accessoire Diffusion et, plus récemment, Maloles, avait acquis une marque de prêt-à- porter créateur, Les Fées de Bengale. A suivre.

VIVARTE. L'équipe de direction du groupe a été réaménagée suite à l'arrivée de Marc Lelandais à sa tête. Fiona Ferrier-Weil est nommée vice-présidente exécutive marketing. Issue d'agences de communication, elle est chargée de renforcer les positionnements et stratégie marketing des enseignes et des marques du groupe. Abel Benzakour (ex-Levi's Strauss) est nommé directeur de la logistique, basé à Hong-Kong. Deux cadres du groupe ont été promus : Clarisse Mazière est la nouvelle directrice de la relation client pour le groupe et Philippe Pastor devient directeur général de la division chaussures de marques (André, Minelli, San Marina, Pataugas, CosmoParis). Il était précédemment PDG des enseignes San Marina, Cosmo et Minelli.

ROBERT CLERGERIE. Eva Taub, 43 ans, a rejoint RC Holdings, en tant que présidente de Robert Clergerie. Elle conduira la relance de la marque et son développement à l'international en coopération avec Roland Mouret, le directeur artistique de la marque, mais sans Robert Clergerie qui a cédé ses parts.

AIGLE. David Lamarche, 43 ans, ex-directeur retail France de Levi Strauss, a été nommé directeur commercial France de Aigle. Il sera chargé du développement de sa distribution multicanal en France. David Lamarche a commencé sa carrière dans le groupe Mulliez, où il a successivement été responsable de magasin puis directeur régional pour l'enseigne Jules, avant de rejoindre le groupe Etam comme directeur régional puis responsable des ressources humaines commerciales. Il a également assuré pendant quatre ans la direction des ventes France de Petit Bateau. - le 27/11/12

> WN PAPP devient Who's Next Paris
Le grand salon de prêt-à-porter et accessoires de la Porte de Versailles change de nom et continue de se remodeler depuis son avènement en janvier 2012. Ainsi, précise l'organisation, " dans un souci de clarification, de lisibilité et de pertinence pour l'acheteur ", la configuration du salon qui s'appelle désormais Who's Next Paris évolue en janvier 2013.
Les espaces consacrés au prêt-à-porter divisé en trois espaces de création : Private, Fame et Mr. Brown seront localisés dans les halls 2.2, 3, 4 et 7.1. L'ensemble des accessoires sera rassemblé au second étage du hall 7 mais structuré en trois espaces distincts :
- " Who's Next Accessories " comprenant Who's Next Chaussure (ex-Mess Around), Who's Next Bijou, Who's Next Sac & Maroquinerie (ex- Le Cube), Who's Next Accessoire Textile. Chaque sélection sectorielle s'adresse à une distribution multimarques.
- Première Classe : le rendez-vous des créateurs d'accessoires de mode recentre et requalifie son offre cette saison pour valoriser la sélection.
- Mr. Brown Accessories présente une offre sélective de marques de chaussures et d'accessoires destinée au marché masculin et urbain. - le 27/11/12

> Villages de marques : Miramas : McArthurGlen en échec
Décidément, le promoteur britannique de centres et villages de marques à prix réduits
McArthurGlen éprouve des difficultés à se développer en France. La CDAC (Commission Départementale de l'Aménagement Commercial) des Bouches-du-Rhône vient en effet de rejeter son projet de village à Miramas qui devait se développer sur 20 000 m2 de surface de vente pour 6 moyennes surfaces et une centaine de boutiques, principalement de mode. Il lui faut désormais attendre la décision de la CNAC, la Commission Nationale.
Rappelons que le promoteur avait déjà essuyé un échec à Douains (Eure), projet accepté en CDAC mais rejeté en CNAC. McArthurGlen a présenté un nouveau projet que la CDAC a accepté. Mais la CNAC va devoir se prononcer une seconde fois sur ce dossier. - le 27/10/12

> Mouvements : ANDRE. Armelle Legrand a été nommée directrice de l'affiliation en France et à l'étranger pour l'enseigne du groupe Vivarte. Elle était depuis six ans directrice de l'expansion de l'affiliation en France de Vivarte. Elodie Raoul, ex-Casino et Nexity, lui succède à ce poste. Précisons que André compte quelque 40 magasins en commission-affiliation sur ses 230 magasins et corners en grands magasins. - le 27/10/12

> Soldes flottants : un dossier toujours en attente
La ministre du Commerce, Sylvia Pinel, avait prévu de rencontrer les professionnels du commerce en octobre pour statuer sur l'avenir des soldes flottants. Mais pour l'heure, aucune table ronde ne se profile à l'horizon immédiat. Le ministère confirme cependant que la table ronde se tiendra bien. Quand ? A suivre. - le 27/10/12

> Europe : La CEC reprend son souffle
Après une année difficile marquée par des disparitions au sein de l'équipe dirigeante, dont l'ancien directeur, la Confédération Européenne de l'Industrie de la Chaussure (CEC), qui regroupe les fédérations nationales de l'UE (la FFC en France), a été relancée au début du mois de septembre 2012 à Bruxelles.
La CEC a ainsi inauguré un bureau dans le quartier européen de Bruxelles qui permet le contact journalier avec les institutions européennes et autres contacts importants pour l'industrie.
La nouvelle équipe est dirigée par la secrétaire générale, Carmen Arias Castellano, et soutenue par le Policy Officer, Valentina Reino. Le président de la CEC, M. Vito Artioli, a récemment confirmé lors du Micam Shoevent (qui s'appellera désormais TheMICAM) de Milan, en septembre, que la nouvelle Confédération sera désormais plus accessible pour ses membres et ses collaborateurs grâce, entre autres, à un site web bientôt opérationnel. Les politiques et les objectifs de la CEC restent inchangés. La Confédération continuera à assister ses membres pour qu'ils soient plus compétitifs et rentables, grâce au lobby en Europe, le partage de la connaissance, le Networking et la participation dans des initiatives communes comme les projets cofinancés par la Commission européenne. En particulier la stratégie de lobby à Bruxelles se concentrera sur la promotion de la qualité et des valeurs humaines de l'industrie européenne de la chaussure. " Cette industrie, explique un communiqué, se préoccupe non seulement de la créativité et de la qualité des matériaux utilisés pour protéger la santé des consommateurs, mais aussi de la formation spécialisée (technique et créative) pour encourager l'esprit entrepreneur dans le secteur, la préservation de la nature et le respect du social.
Tous ces paramètres sont essentiels pour maintenir l'industrie européenne de la chaussure en première ligne. " - le 27/10/12

> Nécrologie
Le chausseur Jacques Peyratou est décédé le 16 août dernier à 67 ans après une longue maladie. Il avait débuté comme chausseur en ouvrant un magasin d'enfants à Chartres puis à Dreux. Par la suite, c'est avec le magasin Olivine à Chartres qu'il a commercialisé les chaussures homme et femme. Il venait de vendre ses points de vente les uns après les autres pour profiter d'une retraite méritée auprès de son épouse, Bernadette. Il s'était impliqué dans le milieu associatif de son village pour en rénover l'église. Il avait été élu juge au Conseil des Prudhommes de Chartres avant d'en devenir le président de la section commerce.
Figure emblématique de sa ville, il avait également été président de l'UCIA, association des commerçants de Chartres. Enfin, il faisait partie des membres élus du Conseil Fédéral de la Fédération des Détaillants en Chaussures de France (FDCF) dans laquelle il se signalait par ses remarques pertinentes, sa connaissance des dossiers et des propositions toujours de bon sens dans les dossiers souvent difficiles.

Notre magazine entretenait d'excellentes relations avec M. Peyratou. Nous nous associons à ses proches dans ces moments difficiles. - le 27/10/12


> De la part de toute l'équipe de Promo-Chaussures Méditerranée
Nous apprenons avec une grande tristesse le décès de Mme Simone Arfel, gérante de la boutique Valérie Chaussures à Sète, survenu le 4 août 2012, suite à une longue maladie. Elle était honorablement connue dans notre milieu professionnel. A son époux, Pierre, ses enfants Thierry et Valérie, nous leurs présentons nos plus sincères condoléances. - le 27/10/12

> Salons de 2e session : les affaires reprennent
Avec un total de 19 404 visiteurs, les salons de 2e session de prêt-à-porter féminins et d'accessoires de mode organisés par WSN Développement se sont refermés sur une progression de 15 % par rapport à mars 2012 (à configuration équivalente). Si ces chiffres confirment une reprise générale d'activité, les bilans par salon divergent, fait remarquer l'organisateur. Les acheteurs français auront ainsi davantage fréquenté les salons de prêt-à-porter que les salons d'accessoires (Première Classe, The Box, The Box Shoes), principalement orientés vers le grand export. En outre, le visitorat français représente 47 % de la fréquentation globale sur cette saison et enregistre une belle augmentation d'un tiers ! L'étranger marque une progression de 3 % avec des indicateurs à la hausse sur certains pays comme l'Italie (+ 10 %), l'Espagne (+ 32 %) et l'Allemagne (+ 16 %) et à la baisse sur les Etats-Unis (- 32 %) et le Japon (- 9 %) qui se place malgré tout en 3e position du visitorat global, après la France et l'Italie, avec 1 916 acheteurs. - le 27/10/12

> Who's Next Paris : une nouvelle organisation en janvier 2013
Dans un souci de clarification, de lisibilité et de pertinence pour l'acheteur, la configuration du salon Who's Next Prêt-à-Porter Paris, qui devient Who's Next Paris, évolue en janvier 2013.
Ainsi, l'ensemble des accessoires sera rassemblé au 2e étage du hall 7 mais structuré en trois espaces distincts :
- " Who's Next Accessories " comprenant Who's Next Chaussure, Who's Next Bijou, Who's Next Sac & Maroquinerie, Who's Next Accessoire Textile. Chaque sélection sectorielle s'adresse à une distribution multimarque.
- Première Classe : le rendez-vous des créateurs d'accessoires de mode recentre et requalifie son offre cette saison pour valoriser la sélection.
- Mr. Brown Accessories présente une offre sélective de marques de chaussures et d'accessoires destinée au marché masculin et urbain. - le 27/10/12

> Près de 300 morts dans deux incendies d'usine au Pakistan
Deux incendies survenus à quelques heures d'intervalle mardi soir ont ravagé deux usines de textile et de chaussures à Karachi et à Lahore, les plus grandes villes du Pakistan. Les pompiers ont retrouvé au moins 166 corps à Karachi et 21 à Lahore, mais craignent qu'il y ait d'autres victimes. Le manque de sécurité des lieux est pointé du doigt. (AFP). - le 23/09/12

> Eram accompagnera Mellow Yellow dans son développement
Il n'y a pas que Vivarte qui se montre intéressé par les marques à potentiel. Le groupe Eram a en effet pris en avril 2012 une participation minoritaire dans Mellow Yellow, une marque féminine qui se développe notamment par le biais du partenariat d'enseigne. Elle fêtera ses dix ans en 2013. La marque-enseigne est présente chez les détaillants multimarques et dans les grands magasins mais elle a choisi de renforcer sa visibilité en ouvrant des points de vente à son nom. A ce jour elle compte en France trois succursales et une douzaine de boutiques exploitées par des partenaires. Elle se développe également à l'international (Japon, Chine), ce qui a sans doute été un facteur déterminant pour Eram. - le 23/09/12

> Soldes flottants : Rencontre entre la ministre et les professionnels en octobre
La ministre du Commerce Sylvia Pinel rencontrera les professionnels du secteur en octobre pour faire le point sur les soldes flottants et tranchera sur leur sort " le plus rapidement possible " après cette réunion, a précisé le ministère. Rappelons que le Credoc et l'Institut Français de la Mode (IFM) ont remis cet été à la ministre un rapport proposant de revenir à l'ancien système de soldes, soit " deux fois six semaines ". - le 23/09/12

> Contrefaçon
20 000 paires de fausses Louboutin saisies à LA Il n'y a pas que ses semelles rouges qui défrayent la chronique ! En effet, plus de 20 000 paires de fausses Louboutin ont été saisies par les douanes sur le port de Los Angeles fin juillet. Les douaniers ont été intrigués par l'origine chinoise de la cargaison, alors que les chaussures de cette marque emblématique sont produites en Italie.
De plus, les chaussures étaient proposées à 3 dollars la paire ! Si les douaniers ont montré leur sagacité dans cette affaire, les contrefaisants n'ont pas fait preuve de beaucoup de jugeotte. - le 23/09/12

> Affaire Louboutin (suite… et peut-être fin)
On croyait le dossier Louboutin clos, mais le chausseur français qui réclame depuis 2010 l'interdiction de la vente aux Etats-Unis des chaussures à semelles rouges d'Yves Saint Laurent a de la ressource.
Débouté en première instance, Christian Louboutin a vu admettre en appel par un juge new-yorkais, pour la première fois, que sa semelle rouge constitue une " marque internationalement reconnue ". Mais le juge a estimé que c'est le contraste de cette couleur avec le reste de la chaussure qui constituait l'image de marque, donnant ainsi raison à Yves Saint Laurent. Il est donc possible de mettre sur le marché des chaussures à semelles rouges si le dessus est également rouge ! - le 23/09/12

> Un internaute européen sur cinq victime de fraude
La Commission européenne a réalisé une enquête auprès de 27 000 internautes dans les 27 Etats membres de l'Union européenne entre le 10 et le 25 mars 2012 sur le thème de la " petite criminalité sur Internet ", laquelle apparaît en pleine forme ! Il ressort en effet de l'enquête que 20 % des internautes ont déjà été victimes de fraude. Dans l'ordre : les courriers mal intentionnés (38 %) ; la fraude en ligne (pas de livraison après achat ou livraison de produits contrefaits - 12 % des internautes en ont été victimes au moins une fois) ; l'usurpation d'identité (8 %).
Le pays le plus affecté par cette criminalité est la Pologne (18 % des sondés), le pays le moins touché est la Grèce (3 %), la France se situant légèrement en dessous de la moyenne européenne (11 %). Pour lutter contre ce phénomène en augmentation, la Commission a annoncé en mars dernier la création d'un centre européen de lutte contre la cybercriminalité qui aura pour mission de protéger entreprises et particuliers. Il concentrera son action sur les activités financières en ligne et le piratage des profils sur les réseaux sociaux que les cyberdélinquants scrutent en permanence… Le centre basé à La Haye aux Pays-Bas, siège d'Europol, devrait être actif à compter de janvier 2013. - le 23/09/12

> Un nouveau logo pour Eram…
L'enseigne Eram a dévoilé le 3 septembre son nouveau logo sur sa page Facebook. Par rapport au précédent, les couleurs (jaune, noir et blanc) ne changent pas mais il y a tout de même du changement… Jusqu'alors écrit en noir sur fond jaune avec un accent blanc, le nom de la marque s'inscrit désormais en blanc au centre d'un cercle sombre, agrémenté d'un accent jaune.
… et une campagne TV Du 9 au 22 septembre, Eram s'est rappelée aux bons souvenirs des téléspectateurs avec sa première campagne télévisée depuis huit ans. Plus de 600 spots auront ainsi été diffusés sur M6. Le film met en scène la " nouvelle femme Eram ", " espiègle, libre et décomplexée. Elle joue avec la mode et ses chaussures dans un univers acidulé, pétillant et impertinent ". - le 23/09/12

> Nécrologie
Jean Barnasson, qui fut l'un des grands fabricants de Romans, s'est éteint au début du mois d'août dans sa 102e année. Son entreprise avait développé des marques fort réputées en leur temps dans les gammes supérieures : Family et Jean Barnasson. Jean Barnasson était un " honnête homme " du XXe siècle dans son acception la plus noble. Humaniste, il avait un profond attachement à des valeurs telles que la famille, la région dans laquelle il travaillait et la profession avec laquelle il se sentait solidaire. - le 23/09/12

> METAYER FRANCE.
Michel Ruetsy, qui a passé 32 ans chez Gep, a été nommé " consultant commercial " chez Métayer France. - le 23/09/12

> Rapprochements : Le Groupe JB Martin acquiert Rodoz SA
Deux des plus anciennes marques de chaussures françaises se rapprochent. JB Martin, née en 1921, et Christian Pellet fondée en 1860 font désormais cause commune. Ce n'est pas une figure de style dans la mesure où les deux marques sont proches en termes de qualité, de prix et de rapport qualité/prix. Elles évoluent sur le créneau de la mode sage et partagent la même clientèle à 75 % ! Concrètement, le groupe de Fougères a repris le 1er juillet les marques masculines de Rodoz SA, soit Christian Pellet (entrée de gamme), Pellet Chaussures de ville et Hexagone (mode) ainsi que l'exploitation de la licence Bill Tornade. Fin 2012, le service commercial et la logistique de Rodoz seront rapatriés à Fougères de façon à créer des synergies tandis que le style et les collections continueront d'être gérés par les équipes de Guy Rodoz en Isère, lequel reste dans l'entreprise. Claude-Eric Paquin, patron de JB Martin, devient PDG de Rodoz. Les équipes commerciales des deux entités vont fusionner leurs activités. Ainsi deux équipes de chacune cinq représentants commercialiseront tant les marques femme du groupe JB Martin que les marques homme de Rodoz.
L'acquisition totale de l'entreprise iséroise abonde le chiffre d'affaires du groupe JB Martin de 4,7 millions d'euros en 2011 - les chiffres 2012 devraient être de même niveau -, le portant ainsi à 50 millions. Les ventes du groupe au détail France vont progresser pour leur part d'un tiers, ce qui renforcera d'autant sa position vis-à-vis de ce circuit. On précisera à cet égard que le détail chaussure absorbe la quasi-totalité des ventes de Rodoz et qu'il représente un peu plus de 50 % de celles de JB Martin et un tiers de celles de Berthier, le pôle licences homme du groupe.
Claude-Eric Paquin souhaite faire profiter une partie du portefeuillede Rodoz du réseau export de JB Martin.
La licence Paul & Joe Sister rejoint le groupe
Par ailleurs, le groupe JB Martin étoffe son pôle licences en accueillant Paul & Joe Sister, licence détenue jusqu'alors par le groupe Royer et qui arrivait à renouvellement. Berthier exploitait déjà Paul & Joe (homme). Paul & Joe Sister sera présentée en septembre sur le Micam et la GDS. Elle ciblera davantage les chausseurs que les boutiques prêt-à-porter et visera l'export. Le portefeuille de marques en licence comprend désormais Kenzo Homme, Eden Park, Paul & Joe Homme, Bill Tornade, Elle et Paul & Joe Sister. - le 28/08/12

> Nominations
VIVARTE. Marc Lelandais, ex président de Lancel de 2006 à début 2012, a été nommé président du Directoire de Vivarte dans le cadre d'une nouvelle gouvernance du groupe. Il remplace Antoine Metzger, qui était le bras droit de Georges Plassat, parti diriger Carrefour. Un conseil de surveillance sera créé prochainement dans lequel on devrait retrouver notamment les représentants des fonds d'investissement Charterhouse, actionnaire de référence du groupe, Chequers Capital et Sagard.
Le Directoire ainsi créé accueille, outre Marc Lelandais, Claude Buffard, Jean-Paul Fréret et Didier Couerbe, le nouveau secrétaire général de Vivarte. Marc Lelandais aura la haute main directe sur les enseignes et les marques du groupe en centre-ville ainsi que les enseignes de prêt-à-porter en périphérie.
Claude Buffard est confirmé à son poste de responsable des enseignes de chaussures de périphérie tandis que Jean-Paul Fréret l'est dans ses fonctions de directeur de l'immobilier et du développement.
On sait par ailleurs que le groupe éprouve des difficultés à faire face à son endettement de 2,5 milliards d'euros. Un accord a été trouvé avec la majorité des banques du groupe après l'échec d'un nouveau LBO en 2011. Aux termes de l'accord, l'essentiel du remboursement de sa dette a été repoussé à 2018 mais au prix d'un doublement des taux d'intérêt ! Vivarte (4 700 magasins) avait réalisé un chiffre d'affaires de 3,2 milliards d'euros au cours de son dernier exercice connu (1er septembre 2010/31 août 2011) et dégagé un bénéfice opérationnel de 450 millions d'euros. - le 28/08/12

> Maloles dans les filets de Vivarte
Vivarte étoffe son portefeuille de marques. Pataugas, de longue date dans le groupe, avait été rejointe par deux autres grands noms de la chaussure : Mosquitos et Accessoire Diffusion. Puis, en 2009, Vivarte s'était intéressé à la marque de prêt-à-porter créateur Les Fées de Bengale. Cette fois, en mai dernier, Vivarte a jeté son dévolu sur Maloles, marque de chaussures haut de gamme femme et fillette, qu'avait fondée Maloles Antignac en 2003, laquelle souhaitait aller de l'avant. Son arrivée chez Vivarte devrait permettre à la marque d'ouvrir corners et boutiques. Maloles Antignac reste la directrice artistique de Maloles tout en conseillant des enseignes du groupe : André et l'espagnole Fosco, toutes deux sous la responsabilité de François Feijoo. - le 28/08/12

> Dr. Martens crée sa filiale française
Dr. Martens/Airwair a finalisé un accord avec son distributeur France GPG Company depuis sept ans et annoncé le lancement de sa filiale France. La marque connaît actuellement une forte croissance internationale. L'équipe qui était dédiée à Dr. Martens chez GPG Company intègre la filiale mais elle restera dans les locaux du distributeur, à Aubervilliers, jusqu'à fin 2012.
Les trois boutiques Dr. Martens en France continueront à vendre les produits de la marque jusqu'à fin 2012 puis deviendront multimarques sous l'égide de GPG Company.
La nouvelle organisation Dr. Martens Airwair France SA est officiellement en charge du marché français depuis le 21 juin 2012. Elle a pour Country Manager Philippe Lentz, ancien CEO du groupe Berger. Il avait également occupé plusieurs postes de management général au sein du groupe LVMH en France. - le 28/08/12

> Geox en petite forme en Europe
Les six premiers mois de l'exercice 2012 de Geox n'ont pas été bons. Le groupe italien enregistre en effet une baisse globale de ses ventes de 4,3 %, à 429 millions d'euros (448 millions sur la même période de l'exercice précédent). Les résultats ne sont pas plus probants sur le marché italien (- 8 %, à 156 millions d'euros) alors que l'Europe (hors Italie) - 43 % du chiffre d'affaires de Geox - subit un recul de 5 %, à 183 millions d'euros.
L'Amérique du Nord ne compense pas son recul en Europe puisque ce marché enregistre aussi une baisse (- 3,9 %) alors que les autres marchés grimpent de 7,6 %. Les ventes de chaussures sont en baisse de 4,6 %, à 375 millions d'euros, de même que celles de l'habillement (- 1,8 %, à 53,6 millions d'euros). Le groupe souligne qu'il a réalisé de belles marges dans le même temps réinvesties dans les produits, les marchés émergents et la communication.
Cela dit, Mario Moretti Polegato, PDG de Geox, s'attend à ce que le second semestre de l'exercice soit difficile avec la crise qui touche les marchés de l'Europe méditerranéenne et les multimarques.
Mais si Geox a vu ses ventes chuter de 13,6 %, à 220 millions d'euros, chez les détaillants multimarques, celles de ses magasins en propre et en franchise (1 172 unités) ont augmenté de 8 %, à 208 millions d'euros. - le 28/08/12

> Soldes flottants : une table ronde en septembre
Le CREDOC et l'IFM ont remis début juillet un rapport conjoint sur le dispositif de soldes, soldes flottants, promotions, ventes et autres soldes privés à Sylvia Pinel, ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme. Plusieurs organisations professionnelles avaient émis des réserves à l'égard des soldes complémentaires.
L'objectif de cette étude est d'analyser les conséquences de ce dispositif et son impact réel sur la consommation. Sylvia Pinel souhaite entendre l'ensemble des parties concernées avant de prendre une décision. Elle s'entretiendra également avec Benoît Hamon, ministre délégué chargé de l'Economie sociale et solidaire et de la Consommation. Une table ronde sera organisée dès la rentrée avec les acteurs du commerce et les représentants des consommateurs sur la base des conclusions du rapport des deux organismes afin de se prononcer sur l'avenir des soldes flottants. - le 28/08/12

> Les chausseurs indépendants en assemblée générale
L'assemblée générale de la Fédération nationale des Détaillants en Chaussures de France (FDCF) s'est tenue à Paris le 11 juin sous la présidence de Jean-Pierre Fabre. A l'issue de l'AG proprement dite, les détaillants présents ont pu évoquer les traditionnels sujets qui fâchent tels les soldes flottants ou l'ouverture des magasins le dimanche, mais aussi des thèmes fédérateurs comme la certification des chausseurs ou la formation des vendeuses. Pour sensibiliser les détaillants à l'action de la FDCF, celle-ci a d'ailleurs recruté, au cours de l'année écoulée, un conseil en la personne de M. Alain Chaulet.
L'AG a été émaillée de différentes interventions. Celle des représentants de Garant France sur la création du portail Centralechaussures.fr qui permettra à tout chausseur, à partir de septembre 2012, d'avoir son site vitrine comprenant une photo de la devanture, la mention de sa ou ses spécialités et la géolocalisation de son ou ses magasins. Et ce pour la modique somme de 10 euros/mois par entreprise (et non par point de vente). S'il possède un site marchand, un lien permettra à l'internaute d'y accéder.
Autre intervention, celle de Me Frédéric Willems sur le thème " Optimiser et sécuriser ses ventes promotionnelles ".
Enfin, la FDCF avait invité Lyne Cohen-Solal, adjointe au maire de Paris, chargée du commerce, de l'artisanat, des professions indépendantes et des métiers d'art qui est intervenue sur la nécessité de préserver le commerce indépendant pour assurer, dans les centres-villes, un certain équilibre des formes de commerce. - le 25/06/12

> Jean Papillon fait chevalier de la Légion d'honneur
Jean-Marie Papillon, 85 ans, président d'honneur de la FDCF, qui fut son président actif pendant 13 ans, a été fait chevalier de la Légion d'honneur le 4 juin dernier dans le salon d'honneur de la CCI de Lille. C'est M. Philippe Vasseur, ancien ministre, président de la CCI Nord de France, qui lui a remis les insignes. - le 25/06/12

> Publicité mensongère : Les Skechers ne font pas mincir !
Les chaussures dites " physiologiques ", censées améliorer la démarche et la posture en réduisant la pression exercée sur les articulations et le dos, ont sûrement beaucoup de qualités mais pas celles de faire mincir. Skechers paie - au prix fort - pour le savoir. La marque américaine avait en effet affirmé dans ses publicités que ses chaussures Shape-Ups avaient des pouvoirs amincissants. Des clients se sont estimés trompés et ont attaqué l'entreprise. Celle-ci a préféré s'acquitter de 40 millions de dollars pour mettre un terme aux procédures judiciaires en cours dans lesquelles elle était mal engagée. Le régulateur américain du commerce (Federal Trade Commission) a ainsi indiqué que les consommateurs dupés pourraient demander à se faire rembourser leur achat. Cependant, Skechers nie les allégations de " publicité mensongère " et réaffirme les vertus de sa ligne Shape-Ups.
On se souvient peut-être qu'en 2011, Reebok avait connu pareille mésaventure et dû provisionner la bagatelle de 25 millions de dollars pour prendre en charge le remboursement des clients mécontents de ses modèles EasyTone et RunTone. - le 25/06/12

> " Commerce de crise ou crise du commerce "
L'Alliance du Commerce, qui regroupe l'Union du Grand Commerce de centre-ville (UCV), la fédération des enseignes de l'habillement (FEH) et le syndicat national du commerce succursaliste de la chaussure (SNCC), organise sa prochaine matinée-conférence, le 5 juillet, dans les salons Hoche à Paris, sur le thème : " Commerce de crise ou crise du commerce ". Pour les responsables de L'UCV et de la FEH, le commerce doit en effet faire face à plusieurs défis, comme l'essor du e-commerce et du multicanal, le comportement du consommateur zappeur et hyper mobile, etc.

Programme :
Le 9h00/9h30 à 11h : " Le modèle français à l'épreuve : la consommation en péril ".
Avec Jean-Pierre Jouyet, président de l'Autorité des Marchés Financiers. Pierre Volle, professeur de marketing à l'université Paris Dauphine traitera du thème " Quand le consommateur redevient client " ; enfin, Emmanuel Combe, professeur de gestion à l'université Paris 1, s'intéressera aux " stratégies d'offre face aux nouveaux comportements ".
La deuxième partie portera sur des cas concrets. Paolo Cesare, PDG du Printemps, s'exprimera sur le nouveau Printemps ; Stéphane Maquaire directeur général de Monoprix, sur " La transformation d'un concept commercial : Monoprix " ; Jean-Philippe Marazzani, directeur général de Darty.com, sur " L'adaptation de l'enseigne aux nouvelles technologies : Darty " ; Jean-Luc Jarrin, directeur général de Sephora, sur " Le commerce urbain et les défis du Grenelle " ; Antoine Nougarède, directeur de l'immobilier commercial de Icade, sur " La réinvention des centres commerciaux : Icade " ; Nathalie Drouet, directrice des ressources humaines de Celio, sur " Le social au niveau de la performance : Celio ".
La conclusion de la matinée devrait revenir à Sylvia Pinel, ministre déléguée au Commerce dans le gouvernement Ayrault. - le 25/06/12

> Centres de marques : The Village-Villefontaine et Village d'Aquitaine sur les rails
La Commission Nationale de l'Aménagement Commercial (CNAC) a accordé son autorisation au projet de centre de magasins de marques à prix réduits à Villefontaine, près de Bourgoin-Jallieu (Isère). Ce centre se présente comme un village de marques, un concept très en cour actuellement. Sur 21 000 m2 de surface de vente, le projet se compose de 13 moyennes surfaces (6 400 m2) et de 69 boutiques (14 600 m2). The Village-Villefontaine estime être en mesure d'attirer 2 millions de visiteurs/an pour un chiffre d'affaires de 80 millions d'euros. Mais sans doute pas avant 2015.
D'autre part, la Commission Départementale de l'Aménagement Commercial (CDAC) de Gironde a donné son feu vert au projet Village d'Aquitaine à Saint-André-de-Cubzac, au nordest de Bordeaux. Ce projet se présente sur 23 000 m2 de surface de vente. Sauf recours (probables), les travaux pourraient démarrer en 2013. - le 25/06/12

> Image : La notoriété de Tamaris atteint 66 % en Allemagne
Chaque semestre, la parution en Allemagne de la Brigitte KommunikationsAnalyse* est très attendue. C'est elle qui mesure la notoriété des marques, tous secteurs confondus. La dernière édition a été une fois de plus très bénéfique à Tamaris, marque de chaussures phare du groupe Wortmann. Dans les différentes catégories où elle concourait : Notoriété, Sympathie et Intention d'achat, elle obtient des résultats une nouvelle fois en progrès, avec des scores respectifs de 66 %, 34 % et 29 %. En terme de notoriété, ses 66 % signifient que 2 Allemands sur 3 connaissent Tamaris ! Cette notoriété en augmentation constante sur son marché domestique (elle a crû de 15 % en deux ans) est en ligne avec les ambitions de Wortmann qui veut faire de sa marque principale la n° 1 en Europe.
Dans le groupe cible clé de Tamaris, les femmes de 20 à 49 ans, 70 % d'entre elles connaissent la marque, 38,4 % la trouvent sympathique et 32,9 % expriment une intention concrète d'achat. - le 25/06/12

> 30 juin-3 juillet à la Porte de Versailles
Who's Next Prêt-à-Porter Paris dans le grand bain de lété
La seconde édition de Who's Next Prêt-à-Porter Paris se tiendra à des dates inédites et peu consensuelles chez les chausseurs : du samedi 30 juin au dimanche 3 juillet. On sait que cette nouvelle configuration des salons de mode parisiens mise en oeuvre depuis janvier 2012 réunit six espaces. Parmi eux, Première Classe, Mr. Brown et Mess Around accueille des collections de chaussures. Les marques exposantes présenteront leurs collections Printemps-Eté 2013 et probablement, eu égard aux dates avancées, des réassorts pour l'Hiver 2012.
A quinze jours de l'ouverture du salon, 22 950 visiteurs avaient confirmé leur venue. Ce bon score doit beaucoup aux efforts des organisateurs qui ont multiplié les campagnes marketing, faites notamment de relances téléphoniques auprès de 6 500 acheteurs français et plus de 3 000 acheteurs étrangers. Rappelons qu'à la veille de l'ouverture du salon de septembre 2011, le pré-enregistrement n'affichait " que " 20 379 visiteurs. Et à la veille de l'ouverture du salon de janvier 2012, le préenregistrement totalisait 28 607 visiteurs. Les organisateurs prévoient que le pré-enregistrement devrait égaler ou dépasser celui de janvier 2012 le jour de l'ouverture. En comparaison à J-15 avec la session de janvier, les plus belles progressions se font sur le grand export. A la clôture du pré-enregistrement, la répartition devrait se répartir de la manière suivante : International 40 % - France : 60 %. - le 25/06/12

> Sylvia Pinel, 34 ans, nouvelle ministre du Commerce
Députée du Parti Radical de Gauche (PRG)de la 2e circonscription du Tarn-et-Garonne dans la législature qui s'achève, Sylvia Pinel, 34 ans, a été nommée ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme. Elle succède à Frédéric Lefebvre (UMP).
Née le 28 septembre 1977 à L'Union dans l'agglomération toulousaine, elle était la plus jeune femme députée dans la dernière législature. Fille d'agriculteurs, célibataire, elle est titulaire d'un DESS contentieux et arbitrage et d'un DEA de droit fondamental et européen. Ancienne chef de cabinet du président du conseil général du Tarn-et-Garonne, Jean-Michel Baylet, président du PRG, Sylvia Pinel est conseillère régionale de Midi-Pyrénées depuis 2010. Elle a été membre de l'équipe de campagne de François Hollande pendant la présidentielle.
On notera que le Commerce bénéficie d'un ministère - qui n'est cependant pas de plein exercice puisque rattaché au ministère du Redressement productif -, alors que Frédéric Lefebvre n'était que secrétaire d'État. On notera également que les responsabilités du Ministère sont concentrées sur trois secteurs (Artisanat, Commerce et Tourisme) contre… sept auparavant. - le 24/05/12

> Crocs en forme, excepté en Europe
Crocs a franchi pour la première fois la barre du milliard de dollars de chiffre d'affaires en 2011. Au 1er trimestre 2012, la marque américaine a vu ses revenus augmenter de 19,9 % à 205 millions d'euros (271,7 millions de dollars) contre 171 millions d'euros sur la même période en 2011. Ces ventes doivent surtout à ses performances asiatiques et américaines, respectivement en hausse de + 40,5 % et de + 17,1 %. Par contre, les ventes en Europe baissent de 2,7 % en raison de la crise économique. - le 24/05/12

> Robeez sur les charbons ardents
La marque canadienne spécialiste des chaussons en cuir pour bébé a dû rappeler tous ses modèles vendus entre le 1er avril 2011 et le 13 avril 2012 en raison d'un risque d'allergies sur certains de ses modèles. Robeez a précisé que des traces de Chromium VI auraient été détectées dans certains chaussons. Cette substance est soupçonnée d'être allergène par certains experts.
Robeez invite donc les parents en possession de ces petits chaussons à ne plus les utiliser et à suivre la procédure décrite sur " Robeezreturns.com " pour recevoir un bon d'une valeur maximale de 40 euros, et ainsi acheter une nouvelle paire de Robeez sur le site de la marque.
Le retrait de ces produits a été décidé à titre préventif dans les pays européens où ces produits ont été distribués. Robeez a de surcroît temporairement suspendu sa production et procédé à la mise en place d'un programme optimisé de contrôle global de la qualité des chaussures. Pour l'heure, il ne semble pas que des cas d'allergie aient été signalés. - le 24/05/12

> Exposition au Viaduc des Arts à Paris : Botterie et industrie de la chaussure
Pour sensibiliser le grand public au métier de la chaussure et l'inciter à la création, l'association
AMA - l'Atelier de Maurice Arnoult et l'Atelier Chaussures Patricia Cruz proposent, ensemble, une réflexion sur la coexistence de la botterie et de l'industrie de la chaussure, à travers une exposition qui se déroulera du 19 juin au 1er juillet au Viaduc des Arts, 57 avenue Daumesnil à Paris 12e.
Grâce à une mise en scène simple et didactique, le public plongera dans les ambiances d'atelier et d'usine, appréhendera la fabrication de paires uniques, ou petites séries et se familiarisera avec les formes, les outils, les machines et composants. - le 24/05/12

> Village de marques : Ouverture de The Style Outlets à Roppenheim
Le centre de marques de Roppenheim en Alsace, baptisé The Style Outlets, a ouvert ses portes le 25 avril 2012. Il accueille à ce jour un peu moins de 80 boutiques sur les 111 prévues dont trois restaurants. A terme, en 2013, ce village de marques construit dans le style alsacien développera 23 000 m2 de surface de vente. La zone de chalandise se situe aux deux tiers en Allemagne, toute proche. Le promoteur table sur 1,5 à 2 millions de visiteurs par an et sur 3 millions en 2013-2014. Le site a bénéficié d'un dimanche ouvert pour sa première semaine d'activité mais la réglementation locale ne lui permettra d'ouvrir que trois autres dimanches cette année.
Le centre de marques de Roppenheim devra affronter la concurrence de trois autres centres de marques à prix réduits dans la région, installés à Zweibrücken et Metzingen en Allemagne, ainsi qu'à Talange en France. - le 24/05/12

> Mouvements
ANDRE.
François Feijoo, PDG d'André, prend également la Direction Générale de Fosco, enseigne espagnole du Groupe Vivarte. Arrivée de Loëtitia Carette (ex-Etam) au poste de directrice du réseau André. Elle intègre le Comité de Direction et reportera directement au PDG. Gloria Coll est nommée au poste de directrice des Achats. Elle intègre le Comité de Direction et reportera directement à François Feijoo.
ADIDAS. Le Groupe Adidas a nommé de nouveaux dirigeants pour ses activités en Amérique Latine et en France. André Maestrini, actuellement directeur général du Groupe Adidas en France, a été nommé directeur général de la zone SLAM (Amérique Latine hispanophone, hors Brésil) pour le Groupe à compter du 1er juin 2012. Le successeur d'André Maestrini en France sera Alain Pourcelot, actuellement directeur de la marque Adidas en France. André Maestrini et Alain Pourcelot reporteront directement à Roland Auschel, directeur commercial Monde des marchés de multi-canaux du Groupe Adidas. - le 24/05/12

> Salons : Who's Next Prêt-à-Porter Paris regroupe les accessoires
La prochaine édition de Who's Next Prêt-à-Porter Paris se déroulera à Paris Porte de Versailles du samedi 30 juin au mardi 3 juillet 2012. Les dates ont été avancées de deux mois pour positionner le salon dans le calendrier des grands salons de mode européens. Une décision qui ne fait pas l'unanimité dans le monde de la chaussure mais qui n'empêchera pas nombre de marques d'exposer dans les différents univers qui accueillent la chaussure : Première Classe et Mess Around dans le Hall 3 et Mr. Brown dans le Hall 7.3.
L'ensemble des accessoires de mode (hors ceux de Mr. Brown) sera regroupé et sectorisé dans le Hall 3. Il s'agira d'implanter stratégiquement et de manière complémentaire les 700 marques réunies dans Première Classe, Mess Around et Le Cube (maroquinerie) en fonction des typologies de produits et des différents niveaux de gammes. Nous donnerons plus de précisions sur l'offre dans notre prochain numéro qui paraîtra le 25 juin.
- Vous trouverez encartée dans ce numéro une invitation pour vous rendre au salon, mais attention, pour obtenir votre badge et l'imprimer il est nécessaire de valider le code inscrit sur la carte avant le 29 juin sur le site du salon. - le 24/05/12

> Entreprises : Au 1er semestre de son exercice Wortmann grimpe toujours
Lors du premier semestre de l'exercice 2011/2012 en cours (1er juin/30 novembre 2011), le groupe allemand Wortmann a augmenté son chiffre d'affaires à 503,1 millions d'euros (+ 10,5 %). En se basant sur les commandes actuelles, le groupe prévoit une croissance consolidée du chiffre d'affaires avec plus de 995 millions d'euros pour l'ensemble de l'exercice. L'année précédente, le chiffre d'affaires total atteignait 957,7 millions d'euros. Le taux d'exportation augmentera probablement avec 54 % (contre 52,7 % l'année précédente). Parmi les marchés d'exportation, celui de la Russie (où Wortmann est représenté par plusieurs filiales) et de la France se sont particulièrement développés. Tandis que le marché allemand continuait de croître, une légère perte du chiffre d'affaires en Grande-Bretagne et en Irlande a pu être enregistrée. Lors de l'exercice en cours, le marché de la marque de distributeur asiatique de Novi Footwear avec les clients d'outre-Atlantique restera probablement inférieur à celui de l'année précédente. Les chaussures du groupe Wortmann sont commercialisées dans le monde dans plus de 70 pays et dans plus de 15 000 magasins de chaussures.
Tamaris, la marque phare du groupe Wortmann, confirme son ambition de devenir la marque de chaussure n° 1 en Europe. Elle s'en est donné les moyens avec un budget publicitaire record de 100 millions d'euros pour les quatre prochaines années. En plus de l'Allemagne, les marchés clés des prochaines activités seront la France et le Benelux ainsi que la Pologne et la Scandinavie. Début mai, le magazine féminin allemand Brigitte annoncera les chiffres de notoriété de la marque. Lors de la dernière analyse, il y a deux ans, Tamaris avait réalisé un taux de 51 %. A Detmold, siège du groupe, on s´attend à une nette augmentation à plus de 60 %.
Le dynamisme de la marque se lit aussi à travers le partenariat d'enseigne. Il existe à ce jour 685 surfaces (454 l'année précédente) dont 210 boutiques mono-marque et 475 shop-in-shops. - le 30/04/12

> Exercice 2011 : Geox moins rentable
Au cours de l'exercice 2011, Geox a dégagé un bénéfice net de 50,2 millions d'euros (- 13,4 %). Son résultat d'exploitation a également reculé de 11,6 % en passant de 93,4 millions d'euros en 2010, à 82,5 millions en 2011, tout comme son résultat brut d'exploitation (- 8,1 %, à 121,5 millions d'euros.
Touchée par la crise, Geox a vu sa rentabilité se réduire fortement depuis 2009. L'entreprise a subi l'augmentation du coût de la main-d'œuvre, le taux de change défavorable entre euro et dollar et la hausse du prix des matières premières.
Geox a vu ses ventes progresser grâce à l'expansion de son réseau monomarque, composé de 1 140 magasins au 31 décembre 2011 dont 262 succursales, contre 1 039 un an plus tôt. Les ventes y ont atteint plus de 400 millions d'euros (+ 13,4 %), soit 45,1 % du chiffre d'affaires total. Le groupe, qui a ouvert 101 magasins en 2011, prévoit 100 nouvelles ouvertures cette année. A noter que ses collections d'habillement représentent désormais 15 % des ventes totales.
L'Italie reste le marché principal avec une part de 38 % et un chiffre d'affaires de 337,3 millions d'euros (+ 2,4 %). Les ventes en Europe ont progressé de 4,4 % à 371,6 millions d'euros. En revanche, aux Etats-Unis, le chausseur enregistre une baisse de 1,1 % à 53,6 millions d'euros, tandis que, dans les autres pays, en particulier en Chine, en Europe de l'Est et en Russie, Geox enregistre une croissance de 12,8 %. - le 30/04/12

> Filière : Le Cuir publie son Livre Blanc
L'industrie française du cuir a des choses à dire et elle a décidé de le faire savoir à travers un Livre Blanc, édité par le Conseil National du Cuir sous la forme d'une plaquette luxueuse donnant une image valorisante de la " filière cuir ". Il s'agit bien, en effet, de revaloriser auprès des pouvoirs publics et des relais d'opinion une industrie qui a été malmenée ces dernières années par la chute brutale d'entreprises emblématiques, notamment dans le secteur de la chaussure. En amont, les écologistes continuent de juger polluantes les industries de transformation de la peau tandis que les défenseurs des animaux peuvent s'offusquer de les voir sacrifiés sur l'autel de la mode. Or les tanneries et mégisseries consentent d'importants efforts en matière environnementale (elles y consacrent en moyenne 7 % du chiffre d'affaires), au point que certaines d'entre elles ont obtenu le label " Entreprise Responsable et Durable " ! Quant à la matière cuir, elle est un coproduit de l'élevage (désignation préférée à celle, péjorative, de sous-produit). Des vérités évidentes pour les professionnels mais peut-être pas toujours pour le public.
Ceci dit, le Livre Blanc de la filière cuir est un hommage rendu à ces industries qui participent grandement au prestige international du savoir-faire français. A commencer par le cuir lui-même au sujet duquel on rappelle opportunément que l'industrie de la tannerie-mégisserie fabrique les plus beaux au monde ! Le produit fini est, lui, magnifié à travers, d'abord, la maroquinerie française positionnée sur le haut de gamme et le luxe. Ses grandes marques : Hermès, Louis Vuitton, Chanel, Cartier, Longchamp, … se sont imposées de longue date partout dans le monde et figurent tout en haut des classements de notoriété et d'image.

Le Livre Blanc n'oublie personne, les industries de l'amont et de l'aval, CTC (le CPDE* de la filière cuir), mais aussi la distribution des produits finis.
Mais un " livre blanc " ne saurait se contenter de dérouler un tapis d'autosatisfaction et de performances aussi brillantes fussent-elles. Celui du cuir sert aussi à ne rien cacher de ses problématiques et des défis auxquels la filière est confrontée. Et de lister ces défis :
- sécuriser l'approvisionnement en matières premières de qualité pour alimenter une industrie de la maroquinerie de plus en plus gourmande ;
- préserver l'industrie de la tannerie-mégisserie, partenaire de la prestigieuse maroquinerie française ;
- structurer et dynamiser la formation, la transmission des savoir-faire, l'attraction des talents ;
- encourager la création et la conception ;
- lutter contre la contrefaçon, protéger et promouvoir le " made in France " ;
- limiter les charges et les contraintes qui pèsent sur le commerce.
Bref, les défis sont nombreux.
Les décideurs politiques et économiques doivent prendre conscience à la fois des atouts exceptionnels de cette filière mais aussi de ses fragilités.
* CPDE : Comité Professionnel de Développement Economique - le 30/04/12

> MOUVEMENTS
- PROCOS
. L'Assemblée générale des adhérents de la fédération Procos a élu le 13 mars, à l'unanimité, deux nouveaux administrateurs : Véronique Léger, directrice Développement Magasins France d'Yves Rocher, et Dominique Benoit, directeur de l'immobilier et de l'expansion du Groupe Monoprix. Ils succèdent aux administrateurs démissionnaires, Carole Lenoël et Georges Plassat, qui ont quitté respectivement leur fonction au sein d'Yves Rocher et du Groupe Vivarte.
Les membres du conseil d'administration en renouvellement ont également tous été reconduits.
- FEDERCALZATURE. Massimo Donda a été réélu à la présidence de la Fédération italienne du commerce de la chaussure le 5 mars pour les quatre prochaines années. Federcalzature représente plus de 11 000 points de vente de chaussures italiens.
- ADIDAS. Jérome Lévèque, 40 ans, a été nommé directeur commercial du Groupe adidas en France en remplacement de Frédéric Serrant, nommé directeur commercial du groupe pour le marché indien. - le 30/04/12

> Campagne de communication
L'Eté 2012 chez Pataugas : priorité à la presse féminine
La campagne de pub été 2012 de Pataugas se matérialise dans un visuel grand format qui paraît en double et simple page dans les plus grands magazines féminins : Elle, Marie-Claire, Cosmopolitan, Gala, Madame Figaro, Grazia, Jalouse, Be, Flavor et Plugged. Débutée en mars, elle s'achèvera en juin.
Pataugas est également présente dans les magazines belges Gaël et Feeling.
Dans des paysages sauvages de la Corse du Sud, la marque présente sous forme de pêle-mêle une série de photos évoquant des souvenirs de vacances en famille... Des moments de vie immortalisés mettant en scène un couple et leurs enfants dans une atmosphère estivale. - le 30/04/12

> Image : Agyness Deyn, égérie de Dr. Martens
Dr. Martens a trouvé sa nouvelle égérie en la personne de Agyness Deyn, mannequin de renommée internationale et véritable précurseur de tendances. C'est à l'âge de 13 ans qu'Agyness Deyn achète sa première paire de Dr. Martens. Un moment qui définira son style unique. Aujourd'hui devenue une figure emblématique de la mode, Agyness n'a pourtant jamais dénaturé son propre style, si british et tellement associé à Dr. Martens.
Suite à la participation d'Agyness Deyn dans les campagnes publicitaires Dr. Martens Automne-Hiver 2011 et Printemps-Eté 2012, leur collaboration s'intensifie et prend la forme d'une collection commune pour la saison Automne-Hiver 2012. Cette dernière symbolisera la philosophie de la marque " Individual Style, United Spirit ".
Cette collection en série limitée sera lancée internationalement pour l'Automne-Hiver 2012. - le 30/04/12

> Evènement : Camper dans la Volvo Ocean Race
Camper s'est lancée dans la Volvo Ocean Race, une course autour du monde avec escales qui a débuté en novembre 2011 pour une arrivée en juillet 2012 à Galway, Irlande. Quelques détaillants partenaires de la marque avaient fait le déplacement à Alicante pour le départ et soutenir le bateau Camper et son équipage, team New Zealand.
Les détaillants partenaires, dont Jean-Pierre Gonet et son épouse à Montpellier, se devaient de relayer l'opération dans leurs magasins. En s'appuyant sur la PLV dédiée à la Volvo Race, ils ont mis en place un jeu concoeurs pour l'ensemble de la clientèle. Cette initiative a suscité beaucoup de curiosité car cette course est moins connue en France que le Vendée Globe. A l'arrivée, les clients qui auront pronostiqué le vainqueur gagneront une paire de " seamar ", des t-shirts, des polos, etc.
Une bonne occasion de fidéliser la clientèle, motiver l'équipe de vente, et au final de créer un évènement sympathique en mettant en avant la ligne technique de chaussures de pont Camper spécialement créées pour l'équipage. - le 30/04/12

> Entreprises : Année record chez Lloyd
Le spécialiste de la chaussure homme basé à Sulingen, en Basse-Saxe, a enregistré en 2011 le meilleur résultat jamais obtenu par l'entreprise au cours son histoire. Avec un chiffre d'affaires de 118 millions d'euros, le groupe a réussi à dépasser de 11,5 % son dernier record de 2010. Ce résultat est dû d'une part à l'augmentation nette des ventes qui, en 2011, ont atteint 1 788 000 paires (+ 9,6 %), et de l'autre à l'augmentation du prix moyen généré. Cette croissance positive a été constatée non seulement sur le marché national allemand mais aussi à l'exportation (33% du CA). C'est cette croissance ainsi que le regain
d'activité du commerce de détail de l'entreprise qui ont permis à l'entreprise de porter en 2011 le nombre de ses salariés à 1 198, ce qui représente une augmentation de 7,4 %. L'entreprise employait à la fin de l'année passée 544 collaborateurs en Allemagne (+ 9,7 %).
Afin de pouvoir tenir le rythme de sa croissance à l'avenir, Lloyd adjoindra en 2012 à son centre logistique un entrepôt automatique de cartons d'emballage représentant un investissement d'environ 6,5 millions d'euros. Par son poids financier, cet investissement est ainsi le deuxième projet d'investissement du site de Sulingen après la transformation complète de la production et de l'administration. L'ensemble de la logistique sera disponible à partir d'avril 2013. - le 21/03/12

> Royer cherche un nouvel actionnaire
Le fonds d'investissement britannique Apax, qui détient 22,5 % ducapital du Groupe Royer depuis cinq ans, compte se désengager fin 2012. Cette perspective conduit la famille Royer (77,5 % du capital), à chercher un nouveau partenaire stratégique à plus long terme. Le chiffre d'affaires a progressé de 10,7 % en 2011, pour atteindre 310 millions d'euros, mais le groupe attendait mieux… Les raisons de cette " contre-performance " toute relative tiennent à un second semestre décevant dû à des conditions climatiques défavorables et au ralentissement économique. - le 21/03/12

> Contrefaçon : Des fausses Miu Miu saisies à Dieppe
Les douaniers de Dieppe ont saisi 18 576 paires de chaussures " Mio Mio ", contrefaisant la marque Miu Miu de l'entreprise Prada. La valeur de cette saisie est estimée à plus de 6 millions d'euros au prix de la marchandise authentique. La Direction Générale des Douanes et Droits Indirects fait savoir que ces marchandises, d'origine chinoise, ont été interceptées par les douaniers le 2 février, en gare maritime de Dieppe, dans un ensemble routier estonien qui venait de débarquer de Grande-Bretagne. La totalité du chargement était composée de cartons de chaussures copiant trois modèles existant de la marque Miu Miu. Les experts de la marque ont confirmé le caractère contrefaisant des marchandises et leur saisie effective a pu être prononcée le 15 février.
En 2011, la douane française a saisi près de 9 millions d'articles de contrefaçon, soit une augmentation de 42 % par rapport à l'année précédente. - le 21/03/12

> Les Délais de paiement : De nouveaux accords dérogatoires en perspective pour 3 ans
Petit rappel historique : la loi de modernisation de l'économie (LME) du 4 août 2008 a plafonné les délais de paiement à 45 jours fin de mois ou 60 jours à compter de la date d'émission de la facture. Pour les besoins de certains secteurs, donc ceux ressortissant au cuir, dont l'adaptation à ces règles nécessitait du temps, la loi a autorisé la conclusion d'accords interprofessionnels dérogatoires autorisant des délais plus longs, qui sont venus à échéance le 31 décembre 2011.
Selon le gouvernement, depuis 2007 les délais de paiement ont fortement diminué dans l'économie française. Cette réduction des délais de paiement rend les entreprises françaises plus résilientes à la crise et a également permis un important transfert de trésorerie vers les PME. Cependant, pour certains produits ayant bénéficié des dérogations temporaires sur les délais de paiement, une forte saisonnalité rend difficile l'application dès 2012 des délais fixés par la LME. Certains secteurs, soumis à une saisonnalité importante, rencontrent des difficultés pour respecter les délais de paiement légaux.
Adoptée définitivement par l'Assemblée nationale le 29 février 2012, la proposition de loi de " simplification du droit et d'allègement de la charge administrative " introduit un dispositif qui autorise de nouveaux accords dérogatoires dans ces secteurs : " Pour ces secteurs, la loi autorise la conclusion d'accords dérogatoires aux délais de paiement de droit commun pour les produits ou services dont la vente ou la prestation présente un caractère saisonnier particulièrement marqué, sous réserve qu'ils aient été couverts par un accord conclu dans le cadre de la LME. Ces accords devront avoir été conclus dans les six mois suivant l'entrée en vigueur de la loi. Leur durée ne pourra dépasser trois ans. Ils seront reconnus comme satisfaisant aux conditions prévues par la loi par décret pris après avis de l'Autorité de la concurrence." - le 21/03/12

> Centres de marque : Le colloque européen Magdus les 28 et 29 mars à Troyes
La cinquième édition du colloque européen Magdus (Observatoire européen des centres de marques et magasins d'usine) se tiendra les 28 et 29 mars prochains à Troyes sur le thème général " Comment performer en temps de crise ". Les thèmes qui seront abordés : Quelles stratégies pour les leaders ? Quelle communication pour les centres de marques ? Et les projets ? Comment Troyes, capitale européenne des magasins d'usine, maintient-elle son leadership ? Nouveaux marchés (avec un focus sur l'Asie): adaptation ou nouveaux modèles ? Marques: comment peuvent-elles optimiser leur présence dans le secteur ? Comment accroître les performances d'un centre de marques ?- le 21/03/12

> Mouvements :
- TIMBERLAND. La filiale française de la marque américaine a nommé Sophie Jennequin, issue de Petit Bateau, directrice du Marketing. Elle remplace Mélanie Franchini, qui va diriger le secteur de la distribution de Timberland (magasins à l'enseigne et corners).
D'autre part, Thibault Durand, qui était au service Marketing, est nommé responsable Grands comptes. Il remplace David Bertholon, promu directeur commercial. - le 21/03/12

> Production
En forme, Repetto forme !
Repetto a inauguré le 20 janvier à Coulaures (Dordogne) son propre centre de formation. Le PDG, Jean-Marc Gaucher, a annoncé à cette occasion l'embauche de 150 personnes dans les quatre ans. Repetto emploie à ce jour 170 personnes dans son usine de Saint-Médard d'Excideuil en Dordogne.
L'entreprise prévoit de doubler la surface de ses ateliers afin d'y produire 6 000 à 7 000 paires/jour dans quatre ans, soit presque trois fois plus qu'actuellement. La formation dans son centre, déjà engagée, a été mise en place par la région Aquitaine et implantée dans le lycée professionnel de Coulaures. La formation dure 18 semaines (500 heures). - le 21/02/12

> Procès en concurrence déloyale
Geox contre Fluchos : l'espagnole gagne en Cassation
Depuis sept ans, Geox s'acharnait contre Fluchos et son Confort Absolu. Au bout du compte, pas moins de quatre demandes de la marque italienne qui accusait Fluchos d'infraction de marque et de concurrence déloyale ont été rejetées ! La procédure a pris fin en novembre 2011, après un long conflit judiciaire qui a toujours tourné à l'avantage de la marque espagnole.
A l'origine de ce procès au long cours, le salon GDS de Düsseldorf sur lequel la marque espagnole présentait en 2004 une nouvelle technologie, le Perspiration Expulsion (PE). Celle-ci permet à la semelle de la chaussure d'expulser de l'air, en apportant un plus grand confort. Le brevet appartient à Fluchos. Geox s'en est pris plus particulièrement à la partie graphique du système Perspiration Expulsion, en considérant qu'avec cette image la société espagnole commettait une infraction de marque et une concurrence déloyale sous le prétexte supposé que cette partie graphique s'identifiait trop clairement aux produits Geox. Les Allemands ont été les premiers à donner raison à Fluchos face à la multinationale italienne en septembre 2004, puis en mai 2005 en déboutant Geox de ses demandes, aussi bien en première instance qu'en appel. La firme italienne a alors saisi les tribunaux espagnols. Elle l'a d'abord fait devant le Tribunal de Première Instance de Logroño (La Rioja) à qui elle a présenté les mêmes accusations, réclamant, en outre, le retrait du marché des modèles de chaussure Fluchos qui utilisaient les graphismes " Tajo " et " Lay Lane ". Les prétentions de Geox ont été à nouveau rejetées par cette juridiction. La firme italienne est ensuite allée devant le Tribunal de Grande Instance de Logroño qui, à son tour, en 2007, l'a déboutée de son recours ! Le procès vient de se clore, fin 2011, date à laquelle le Tribunal Suprême espagnol a débouté Geox des demandes déposées contre Fluchos. Définitivement. - le 21/02/12

> Mouvements
Georges Plassat, PDG de Vivarte
dont il détient 10 % du capital, a été nommé directeur général de Carrefour à compter du 2 avril 2012, avant d'en prendre également la présidence à l'issue de la prochaine assemblée générale du 18 juin. Il sera remplacé à la tête de Vivarte par le secrétaire général du groupe, spécialiste de la finance, Antoine Metzger, présent chez le leader de la distribution d'habillement et de chaussures depuis 2000.
Une nouvelle organisation de Vivarte par pôles avait été mise en place peu avant l'annonce du départ de Georges Plassat chez Carrefour qui se présente comme suit :
- un pôle chaussures de périphérie, regroupant La Halle aux Chaussures, Chaussland et Besson dirigé par le PDG de La Halle aux Chaussures Claude Buffard ;
- un pôle textile de périphérie, présidé par Alain Cottet, PDG de La Halle ;µ
- un pôle chaussures de centre-ville que préside Philippe Pastor, PDG de Cosmo, San Marina et Minelli. Il prend également en charge les marques du groupe Pataugas, Mosquitos et Accessoire Diffusion… Mais François Feijoo, PDG d'André, conserve son autonomie. Une reconnaissance pour le travail effectué ces dernières années au sein de la marque historique du groupe.
Vivarte a réalisé un chiffre d'affaires de 3,2 milliards d'euros lors de son exercice 2010/11 clos le 31 août 2011 (+ 4,6 %). Le résultat opérationnel a dépassé les 450 millions d'euros. L'automne s'est moins bien passé avec à la clef baisse des ventes et problèmes aigus de règlement des fournisseurs.

MENPORT. Franck Sirota a été nommé directeur commercial de Menport à compter du 1er janvier 2012. Sous l'autorité de José Ventura, patron de Menport, il endossera la stratégie commerciale de l'entreprise qui exploite notamment les marques Muratti, Rosemetal et Coco & Abricot.

ERAM. Renaud Montin est le nouveau directeur marketing de l'enseigne Eram. Il était précédemment directeur de la marque Jean Bourget (groupe Zannier) où il a également travaillé comme adjoint de direction de IKKS. Il succède à Clémence Cornet partie pas très loin chez Bocage où elle est en charge de la coordination marketing.

UGG AUSTRALIA. Leah Larson a été nommée viceprésidente directrice de la création d'UGG Australia par le groupe américain Deckers Outdoor Corporation, propriétaire de la marque. Elle était depuis sept ans la vice-présidente produit.

CONCEPTS&DISTRIBUTION. Philippe Lalanne, ex-Hugo Boss, qui était depuis quelques mois directeur du développement du promoteur-gestionnaire de centres de marques à prix réduits : Quai des Marques et Marques Avenue, a été nommé directeur général. - le 21/02/12

> Campagnes
Wortmann va investir 100 millions d'euros en 4 ans dans la marque Tamaris !µ
Le Groupe Wortmann va investir 100 millions d'euros en Europe dans sa marque Tamaris au cours des quatre prochaines années ! Ce montant colossal comprend les annonces publicitaires dans de grands magazines féminins et de mode, les affiches placardées dans les grandes villes, la publicité TV et les boutiques monomarques et autres shop-in-shop. Actuellement, Tamaris compte 208 shops et 465 shop-in-shop à travers le monde. La marque phare du groupe Wortmann lance des campagnes TV baptisées " Tamaris goes TV " en Belgique, aux Pays-Bas, au Danemark et en Autriche.
Parallèlement, elle lancera auprès des consommateurs à compter de la saison Automne-Hiver 2012/13 sa campagne publicitaire si caractéristique (une chaussure sur fond blanc) en Pologne, en Suède, en Norvège et… en France. Ce concept de communication qui a tant fait pour la reconnaissance de la marque reste plus que jamais d'actualité : " Le concept est mondial, le choix des modèles est local ", rappelle Jens Beining, associé-gérant avec Horst Wortmann de Wortmann Schuh-Holding KG.
En Allemagne, dès le mois d'août 2012, et ce pour la première fois, Tamaris bénéficiera d'une campagne Internet d'envergure qui complètera sa campagne habituelle presse, affichage et TV. Cet investissement publicitaire est le plus important de l'histoire du groupe. Signalons au passage que s.Oliver, dont Wortmann exploite la licence chaussure, a réussi à obtenir in extremis 8 m2 sur le salon TEC Italmoda. On retrouvera donc au parc Floral du 25 au 27 mars prochain l plupart des marques du groupe (Tamaris, Caprice et s.Oliver) - le 21/02/12

> Rieker dans la presse grand public ce printemps
Rieker poursuit ses bonnes habitudes en matière de communication en annonçant une nouvelle fois dans les magazines ELLE et Paris Match entre les mois de mars et de mai " pour soutenir la demande et appuyer [sa] visibilité auprès des consommateurs. " Chaque région, chaque département fera l'objet d'une communication dans l'un des deux titres.
Rieker précise avoir réservé une demi-page verticale avec trois modèles : Mirjam, Aileen et Thalia dans ELLE et Leonardo, Mirjam et Roberta dans Paris Match. Les dates retenues dépendent de la programmation des magazines : de une à quatre semaines consécutives - certains mois seulement pour certaines régions. Des modifications de dernière minute sont possibles à l'initiative des magazines ; elles sont cependant rares. Les clients de la marque recevront début mars, avec la PLV, le présentoir ELLE qui pourra être mis en vitrine. - le 21/02/12

> Luxe : Forte croissance du marché en 2011
Le secteur du luxe dans le monde a connu une croissance de 9 % en 2011, selon le Boston Consulting Group, qui l'évalue à 1 100 milliards d'euros en 2011. Le cabinet note qu'aujourd'hui, c'est davantage l'attirance pour l'expérience du luxe (arts, maison et ameublement, technologies, gastronomie, tourisme et voyages : + 12 %) que l'acquisition de biens personnels type maroquinerie, horlogerie, bijouterie ou cosmétique (+ 7 %) qui tire ce marché.
La Chine demeure une locomotive appelée à devenir le premier marché du luxe en 2015, dopé par 2 à 3 % de la population. - le 18/01/12

> Contrefaçon : Des fabricants chinois de fausses Weston condamnés
La Cour de Canton a condamné deux responsables d'une usine spécialisée dans les contrefaçons de chaussures Weston. Pas moins de 3 700 fausses paires avaient été saisies il y a un an, pour une valeur estimée à 1,85 million d'euros. Les deux accusés ont été condamnés à trois ans d'emprisonnement, ainsi qu'à quatre années de mise à l'épreuve. S'ajoutent à ces peines des amendes de 30 000 et 22 000 euros.
La Chine serait à l'origine de 85 % des produits contrefaits saisis aux frontières de l'UE, selon un rapport publié en juillet par la Commission européenne. - le 18/01/12

> SOLDES D'ETE : DU 27 JUIN AU 31 JUILLET 2012
Les soldes d'hiver sont à peine commencés qu'il faut déjà noter dans son agenda les dates de ceux de l'été prochain qui débuteront le mercredi 27 juin 2012 à 8h du matin pour s'achever cinq semaines plus tard le mardi 31 juillet 2012.
Des exceptions cependant :
. les soldes débuteront le 4 février 2012 à La Réunion ;
. le 4 juillet dans les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse ;
. le 11 juillet en Corse ;
. le 18 juillet à Saint-Pierre-et-Miquelon ;
. le 29 septembre en Guadeloupe
. le 4 octobre en Martinique et en Guyane
. le 13 octobre à Saint-Barthélemy et Saint-Martin . - le 18/01/12

> MOUVEMENTS :
WORTMANN. Achim Tischer (40 ans) a été nommé Managing Partner chez Wortmann KG International pour la branche de production chaussure. Achim Tischer avait achevé sa formation en Management industriel au sein de Wortmann de 1990 à 1992 avant d'entreprendre des études de sciences économiques. Tout en restant en contact avec Wortmann pendant toute cette période, il reprit ses fonctions de directeur produit cinq années plus tard et fut alors rattaché à l'équipe dirigeante en 2006. Il a désormais les pleins pouvoirs sur l'ensemble de la collection Tamaris et, de fait, occupe un poste clé au sein de l'entreprise. " En ce qui concerne Wortmann KG, nous venons de franchir un pas important pour renforcer notre avenir, avec sa marque phare Tamaris ", a déclaré son propriétaire Horst Wortmann.

THE LIFESTYLE COMPANY. En raison de sa forte croissance, The Lifestyle Company, distributeur exclusif des marques Barbour, Ben Sherman, Fred Perry, Grendha, Ipanema, Kway et Rider, étoffe ses équipes commerciales. La Direction Commerciale & Marketing a été confiée en juin dernier à Nicolas Hope, 45 ans. A ce titre, il gère l'ensemble des marques distribuées par The Lifestyle Company. Il était précédemment Country Manager de Timberland PRO. Il s'appuiera sur trois Brand Managers :
- Frédéric Frémeaux a pris la fonction de Brand Manager de Barbour. A 29 ans, il est passé par Itiere et par Polo Ralph Lauren dont il était Assistant Comptes - Clés puis Visual Assortment Manager.
- Mathieu Bremond, 30 ans, ex- acheteur Galeries Lafayette et après une expérience réussie en tant que Brand Manager Fred Perry depuis 2010, prend en charge le développement de la marque Ben Sherman.
- Gaël Lopez, 39 ans, rejoint l'entreprise en tant que Brand Manager pour la marque Fred Perry. Fort de 15 ans d'expérience dans la mode, il a en particulier gravi les échelons dans le groupe Mexx : Commercial, Chef des Ventes et, enfin, Directeur Commercial Wholesale. Il a ensuite été Country Manager chez French Connection et s'est occupé dernièrement du lancement de la marque hollandaise Kuyichi.

LLOYD. La marque de chaussures masculines allemande a décidé de se focaliser sur le marché francais. Elle a pour cela recruté Jacky Bellemin nommé responsable des ventes France. Sa mission sera la mise en place d'une équipe de vente ainsi que le développement du réseau de distribution sur toute la France. Outre sa fonction commerciale, M. Bellemin prendra en charge la formation du personnel de vente aux produits de la marque.
Le nouveau responsable des ventes France est diplômé d'une école de commerce et distribution de Lyon. Il bénéficie d'une grande expérience comme agent commercial auprès de sociétés comme Geox et Replay.
Lloyd sera présente avec sa nouvelle collection Automne-Hiver 2012 sur les expositions régionales de Lyon, Martigues, Colmar et Nantes ainsi qu'à Paris au Parc Floral.

KEDS et SPERRY TOP SIDER. Collective Brands se structure sur le Vieux Continent. Le groupe américain a créé le poste de directeur lifestyle Europe pour les marques Keds, Pro-Keds et Sperry Top-Sider. Des fonctions confiées à Michael Schmitz. Agé de 34 ans, le manager travaille depuis quatre ans pour le groupe et était dernièrement en charge des marchés allemand, autrichien, suisse et polonais. Auparavant, il avait été brand manager pour New Balance et PF Flyers.
Michael Schmitz va d'abord superviser l'activité des filiales, soit l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse, la Pologne et les pays du Benelux. Dans les pays où il y a des distributeurs, comme en France via le Groupe Royer, il deviendra l'interlocuteur privilégié des partenaires du groupe.

ROCKET DOG. La marque californienne continue de renforcer ses positions internationales en nommant Derek Bowen au poste de directeur général pour l'Europe, succédant ainsi à Tony Greenfield.Derek Bowen - qui a précédemment officié chez Wolverine Worldwide et Timberland - dirige notamment, depuis Elstree en Angleterre, les initiatives de vente et de marketing de Rocket Dog au Royaume-Uni et en Europe sous l'autorité de Cathy Taylor, PDG du groupe. - le 18/01/12

> NECROLOGIE
Président du Syndicat des VRP, toujours actif, M. André Sauvageon est décédé le 3 janvier 2012 à l'âge de 89 ans. Il avait notamment travaillé dans le passé pour la marque Corine du temps de Chéné-Vincent pendant un quart de siècle. - le 18/01/12

> " Origine France Garantie " : Lancement de l'opération " France savoir-faire "
Frédéric Lefebvre, secrétaire d'Etat chargé du Commerce et de l'Artisanat, des PME et de la Consommation, a lancé, lors d'un déplacement dans le Cantal, l'opération " France savoir-faire ", une démarche d'identification des acteurs artisanaux et industriels susceptibles de bénéficier du nouveau dispositif d'Indication géographique, et du label " Origine France Garantie ". Les correspondants TPE/PME qu'il avait nommés il y a un an seront chargés de cette mission essentielle pour valoriser le fabriqué en France. - le 18/01/12

> Humanitaire : Lloyd Shoes soutient " Match Against Poverty "…
Lloyd Shoes a soutenu " Match Against Poverty ", match amical entre la sélection mondiale de football et le club allemand HSV le 13 décembre dernier. Le match qui a lieu chaque année contre la pauvreté, disputé cette année pour la neuvième fois, soutient essentiellement des mesures permettant de lutter contre la famine qui persiste dans la région de la Corne de l'Afrique. L'entreprise a décidé d'accompagner l'initiative cette année d'un sponsoring. Dans la version 2011, les ambassadeurs de bienfaisance du programme de développement des Nations Unies (UNDP), Zinédine Zidane et Ronaldo, ont disputé avec d'autres champions du football un match amical contre le Club Sportif de Hambourg HSV dans l'Arena Imtech.
Deux tiers de la recette serviront à organiser des mesures des Nations Unies pour lutter contre la crise alimentaire permanente. Le HSV fera don du reste à différents projets de développement communal dont les temps forts reposent sur le sport, la jeunesse, la formation, la protection de l'environnement et la responsabilité sociale des entreprises.

… et " Hear the World "
LLOYD Shoes soutient également la Fondation " Hear the World " qui s'engage dans le monde entier pour l'égalité des chances et une meilleure qualité de vie des personnes en perte d'acuité auditive. La Fondation soutient en fournissant des fonds financiers et en mettant à disposition des prothèses auditives. Les projets qui soutiennent les enfants en perte d'acuité auditive, sont particulièrement encouragés afin de leur permettre un développement conforme à leur âge.
La remise symbolique du don d'un montant de 5 000 euros à l'ambassadeur de Hear the World, le chanteur et compositeur suisse Patrick Nuo, a eu lieu dans le cadre de l'ouverture de l'exposition CHANCES* le 16 novembre 2011 dans la Flo Peters Gallery de Hambourg.
Patrick Nuo a rendu visite en mai 2011 à son projet parrainé de la Fondation Hear the World à Nairobi, au Kenya. L'objectif du projet : offrir aux enfants souffrant d'une perte d'acuité auditive la chance de vivre normalement. Il était accompagné du photographe hambourgeois Philipp Rathmer qui documenta cette visite. Il a produit à cette occasion des photographies fascinantes de personnes, du travail de la Fondation et de la vie dans la capitale du Kenya. La série de photographies " 19 visages, 19 chances " est au centre de l'exposition. Dans des portraits pressants en noir et blanc, Rathmer raconte les histoires des enfants de l'École pour déficients auditifs Joymereen à Nairobi. - le 18/01/12

> Campagne : Pom d'Api + Chloé Rémiat = un monde féérique
Pour sa nouvelle campagne, Pom d'Api a confié la réalisation de ses visuels à la sculptrice sur papier Chloé Rémiat. Féeriques, les petits mondes qu'elle créé sont à la fois vivants et uniques. Dans un monde ou créativité rime avec tendresse, Pom d'Api et Chloé Rémiat se sont rencontrés.
La technique du papier mâché donne vie aux personnages qu'elle dessine au fil de ses inspirations. Diplômée d'une École d'Arts Appliqués, elle expose ses sculptures dans diverses boutiques de designers dans les plus grandes villes d'Europe. - le 18/01/12

> Concours : Kickers primé par Stratégies
Le 30 novembre 2011, Kickers a participé au Grand Prix 2011 des Stratégies de Communication organisé par l'hebdomadaire Stratégies. Bien lui en a pris puisque la marque s'est vue remettre le prix du meilleur dispositif événementiel réalisé pour un budget global de moins de 80 000 euros pour l'opération " La prise de la Pastille ".
L'agence Conceptory, à l'origine de la conception, a mis en place un dispositif cross media composé d'une opération de street marketing et d'un relais sur Facebook. - le 18/01/12