La distribution / Les zones de chalandise /

Clermont-Ferrand : l’attractivité du quartier Jaude

Face à une périphérie puissante, le commerce de centre-ville s’en tire honorablement grâce à l’attractivité de son hypercentre, le quartier Jaude.

---------------------CARTE DE VISITE-------------

• LA POPULATION

. Agglomération : 257 601 habitants (recens. 1999)

. Ville centre : 136 583 habitants

• LA RUE DE LA CHAUSSURE

. Rue du Onze-Novembre

• LE CENTRE COMMERCIAL URBAIN

. Centre Jaude

• LES MAGASINS DE CHAUSSURES

. 41 dans le centre-ville, dont 16 indépendants, 18 succursalistes et 4 boutiques de marque (dont 2 indépendants) + 3 habilleurs/prêt-à-porter 

. Pas de stands aux Galeries Lafayette

Chef-lieu du Puy-de-Dôme et de la Région Auvergne

------------------------------------------------------------

Ü Clermont-Ferrand n’est pas seulement la capitale régionale, administrative de l’Auvergne, elle en est aussi la capitale économique, universitaire (35 000 étudiants) et culturelle. Rien d’étonnant à cela puisque le chef-lieu du Puy-de-Dôme est la seule agglomération d’importance dans un rayon de 200 km. On identifie quasi instantanément Clermont-Ferrand à Michelin ; certes, l’équipementier automobile représente une force économique considérable mais l’agglomération dispose d’autres atouts tels que les industries agro-alimentaires ou chimiques, sans compter le commerce très bien pourvu en équipements. Longtemps enclavée, Clermont-Ferrand respire un peu plus aujourd’hui grâce à l’autoroute qui la relie à Paris au nord et bientôt à Montpellier au sud. La ville tire somme toute assez bien son épingle du jeu au plan économique. 

Ü Le commerce de périphérie s’organise autour de cinq pôles d’activité, dont trois au sud-est de la ville centre, distincts mais proches les uns des autres, constituent un ensemble homogène. Si la périphérie est toute puissante, le centre-ville reste attractif, notamment le quartier Jaude avec en particulier son centre commercial très performant (voir encadré), la place de Jaude (le côté est, celui des Galeries Lafayette et du centre Jaude), la rue du Onze-Novembre et le bas de la rue des Gras. Dans ce périmètre, les enseignes nationales dominent, en particulier dans l’équipement de la personne. Le quartier de la cathédrale érigé sur un monticule doit, lui, supporter le handicap de sa topographie. Selon une enquête réalisée "au fil de l’eau", c’est-à-dire qui n’a pas de valeur scientifique, en octobre 1999 auprès de 640 personnes les consommateurs souhaitent un élargissement de l’hypercentre jugé trop restreint et pas assez convivial. Le problème est que les consommateurs de Clermont-Ferrand et d’ailleurs ne prisent guère les côtes...

Ü La ville natale de Pascal dispose déjà d’une zone piétonne importante dont tout le secteur situé au nord-est de la place de Jaude (Rues du Onze-Novembre, des Gras, ...). Mais la municipalité qui, à l’instar de tant d’autres en France, souhaite limiter l’accès de la voiture au centre-ville étudie un projet de piétonnisation de la vaste place de Jaude. Parmi les autres projets liés à la circulation, la construction d’un réseau de tramway. Elle sera l’un des enjeux des prochaines municipales. S’agissant de l’équipement commercial en centre-ville, un petit centre commercial dans le quartier Carré Jaude, à l’ouest de la place, structuré autour d’un grand supermarché (2 300 m2), verra le jour en 2000. A terme, une seconde tranche comprenant diverses enseignes spécialisées de moyenne surface pourrait être mise en oeuvre. S’il se concrétisait, ce projet global produirait un vrai centre commercial qui déplacerait vers l’ouest le centre de gravité du commerce.

Ü Dans ce contexte commercial, qui voit le quartier Jaude - plus que le centre-ville proprement dit - résister à la périphérie, comment se comporte le commerce de la chaussure ? La période n’est pas à l’euphorie après des mois de septembre et octobre très moyens. Quantitativement, les succursales et les magasins d’indépendants font jeu égal : 18 points de vente chacun si l’on ajoute au total des détaillants les deux boutiques de marque gérées par eux (Méphisto Shop et Myma). Deux autres boutiques de marque sont des succursales (Arche et Madame d’en ville). On peut ajouter que le parc de magasins de chaussures a beaucoup évolué à Clermont-Ferrand depuis un an avec des changements d’enseignes (Match>André, Eram>Jorcel, Orcade>Mozaïs, Kieta>Madame d’en ville, Texto>Stiletto), des rénovations (San Marina, André, ...), la fermeture d’un indépendant (Maximômes) et des ouvertures, toutes le fait d’indépendants, il faut le signaler (Les Casse Pieds, Méphisto Shop, Riv’ale et Charlotte). q

 

 

 

La structure de l’offre chaussure 

• Généralistes : 9 magasins, dont 8 succursales 

• Homme/Femme : 16

• Femme : 8, dont 7 indépendants 

• Confort : 5, dont 1 succursale (Jorcel/Groupe Eram)

• Enfant : 2 (indépendants)

• Branché : 1 (indépendant)

TOTAL : 41 magasins

• Grande diffusion : 7 magasins, toutes succursales

• Moyenne gamme : 19

• Moyen/haut de gamme : 10

• Haut de gamme : 5, toutes indépendantes

TOTAL : 41 magasins

Groupe André/Groupe Eram

• André : 7 magasins (1 André, 1 Boutique André, 1 Mozaïs, 1 Minelli, 3 Orcade (dont 1 Malory)

• Eram : 6 magasins (1 Eram, 1 Taneo, 1 France Arno, 1 Divergence, 1 Jorcel, 1 Heyraud) 

TOTAL : 13 magasins, soit près du tiers du parc de magasins de chaussures du centre-ville.

 

 

Tous les chausseurs du centre-ville 

(HFE) S André (2 magasins : 5, place de Jaude - T. : 04 73 36 01 50 et Centre commercial Jaude - T. : 04 73 93 28 11)

Familial. Groupe André. H : 199/449 F / André, Celio, Creeks... - F : 169/499 F (bottes) / André, Kookaï... + sacs - E : 99/299 F / André... En 1989, Groupe André avait repris à M. Gervais plusieurs magasins à Clermont-Ferrand. Celui de la place de Jaude, impressionnant par sa taille (330 m2), vient tout juste de changer son enseigne : Match est devenu officiellement André en avril 1999 mais son offre était celle de la chaîne depuis longtemps. A cette occasion, le magasin a été mis au nouveau concept. L’autre point de vente, situé dans le centre commercial Jaude tout proche, est en réalité une Boutique André. Les différences ? L’enfant n’y a pas sa place et la présentation est plus "boutique". Sinon, même gamme et même produit que chez André. 

(E) I Alexandre (Grand Passage/21, rue Blatin - T. : 04 73 93 24 00)

E : 250/300 F / Mod’8, Kickers, Rocker’s, Start-Rite, Babybotte... Magasin refait il y a deux ans.

(HF) BM/S Arche (13, rue des Gras - T. : 04 73 36 79 90)

H : 795/1 090 F / Arche - F : 595/1 345 F (bottes) / Arche + accessoires (sacs et ceintures). L’une des onze succursales de la marque en France, ouverte il y a deux ans et demi.

(HF) I Aux Pieds Sensibles (2, rue Sainte-Claire - T. : 04 73 37 25 22)

Confort. F (surtout) : 400/1 100 F / Bertin, Dorndorf, Sioux, Modissa, Romika, Houcke... - H : 800/1 000 F / Berkemann. Le magasin existe depuis une quarantaine d’années. Il accueille notamment, aux dires de son exploitante, les pieds abîmés qui ne trouvent pas leur bonheur ailleurs, jeunes et moins jeunes. Spécialiste des voûtes plantaires. 

(HFE) S Bata (2 magasins : 33, rue du Onze-Novembre - T. : 04 73 31 14 47 et Centre commercial Jaude - T. : 04 73 93 45 83)

Familial. H : 199/649 F / Levi’s, Accènt, King Street, Weinbrenner... - F : 159/459 F (bottes) / Marie Claire, Accènt, Bata Flexible... - E : 129/499 F / Bubble Gummers, Barbie, Weinbrenner...

(HFE) S Betty Boots (25, rue Saint-Hérem - T. : 04 73 37 05 50)

Discount. Gamme de prix HFE : 99/500 F - H : Dr. Martens, Varano, New Rock... - F : Pikolinos, Vertige, Sara Galiberti, Pie Santo... + sacs - E : Bopy, Martine, Teletubbies... Beaucoup de marques du Sud de l’Europe, surtout italiennes. Ce magasin de 360 m2 de surface de vente créé il y a treize ans appartient à Besson Chaussures, spécialiste des grandes surfaces de périphérie (plus de cinquante GSS). Le succursaliste possède un autre magasin "de ville" à Lyon à l’enseigne Asphodèle. 

(HF) I Camille Croizet (29, rue Ballainvilliers - T. : 04 73 91 97 67)

Confort. Gamme de prix HF : 350/900 F - H : Sioux, Hasley, K Shoes, Pierre Cardin, Luxat... - F : Hasley, Ara, J. Métayer, Dorndorf, Gioiello... Magasin et détaillant hauts en couleur (voir article???)...

(HF) I Chaderas (8, rue Tour-la-Monnaie - T. : 04 73 92 10 73)

Confort. F (surtout) : 260/680 F / Marco, Ara, Dorndorf, Luxat, Pedi Girl, Hoki, Jasmin, Sèvres Marine, Corine... - H : 100/750 F / Sioux, Luxat... - Rayon pantoufles : Rohde, Semelflex, La Vague, Erel, Heller, Exquise, Fargeot... L’enseigne existe depuis 1856. Madame Rix, qui exploite le magasin depuis avril 1999, représente la 5e génération. 

(F) I Charlotte (4, rue Bonnabaud - T. : 04 73 93 27 67)

Femme mode. F : 399/1 100 F > 1 590 F (bottes) / Kallisté, Inès de la Fressange, Atelier Mercadal, Elizabeth Stuart, Lolitas Bis, Montauk, Dry Shod, Lola Pink... + accessoires (sacs , ceintures, petite maroquinerie). Le magasin a ouvert le 27 août 1999. 

(HF) I Christiane Larbiose (11, rue des Gras - T. : 04 73 37 57 24)

Sportswear. Textile, chaussures, accessoires, chasse, randonnée. Importante offre de Paraboot à l’étage. 

(HF) S Divergence (20, rue du Onze-Novembre - T. : 04 73 37 29 96)

Groupe Eram. F : prix moyen 450 F / Bocage, Imagine, Diapositive, Anne Laurency, Pierre Cardin...- H : prix moyen 550 F / Milano, Sledgers, Lois, Edito, Mackenzie, Bocage, Chevignon... Magasin refait au nouveau concept il y a un an et demi. 

(HFE) S Eram (36, rue du Onze-Novembre - T. : 04 73 36 65 12)

Familial. Groupe Eram. H : 229/700 F / TBS, Buggy, Adventure Boots, Flavio, Thomas Staford... - F : 200/399 F / Anne Flavie, Carla Conti, Morgan, Binome, No Fun... + sacs - EJ : 79/299 F / TBS, Buggy, GBB, Runny, Lee Cooper... + marques de sport : Nike, Adidas... Le magasin se situait auparavant au 19 de la rue mais il a déménagé pour se rapprocher de la place de Jaude. A sa place, un magasin Jorcel du même Groupe Eram.

(HF) S France Arno (41, rue du Onze-Novembre - T. : 04 73 31 19 06)

Groupe Eram. H : 399/725 F / Edito, Davison, Forester, Levi’s, Sledgers, Mackenzie, Edward Brothers... - F : 299/645 F / René Derhy, Bocage, Brighton, Westerly, Kickers....

(F) I Graziella (Grand Passage/21, rue Blatin - T. : 04 73 93 89 27)

Femme haut de gamme. F : prix moyen 1 000 F / Lario 1898, Sultana, Escada, Rodo, Princess... + sacs.

(HF) S Heyraud (Centre commercial Jaude - T. : 04 73 93 74 29)

Groupe Eram. H : 549/1 550 F / Heyraud, Paraboot, Méphisto, Arcus, Camel Boots... - F : 399/995 F (bottes) / Heyraud, Arcus... + sacs.

(HF) S Jorcel (19, rue du Onze-Novembre - T. : 04 73 30 94 89)

Confort. Groupe Eram. H : 499/799 F / TBS, Sledgers, Edito, Ecco, Ashby, Ted Lapidus, Stonefly... - F : 299/929 F (bottes) / Ara, Sarabelle, Hoki, Heller, Glad’ys, Ted Lapidus, Marco, René Derhy, Artika Soft, Pikolinos, Menstor, Anne Flavie... A pris la place d’un Eram. L’un des huit magasins de cette nouvelle enseigne du Groupe Eram spécialisée dans le confort. Quelques-uns de ces magasins ont un rayon enfant mais pas celui-ci. 

(HF) I La Marche du temps (17, rue Saint-Genès - T. : 04 73 90 66 80)

Haut de gamme. F (surtout) : 595/1 500 F > 2 000 F (bottes) / Charles Jourdan, Luc Berjen, Prada, Sergio Rossi, Free Lance, Patrick Cox, Michel Perry, Maud Frizon, Un Dimanche à Venise... - H : 700/1 200 F / Jean Baptiste Rautureau, Barleycorn... Toutes ces marques sont en exclusivité. M. et Mme Abreu exploitent aussi une franchise Myma et Les Casse Pieds dans la même rue.

(E) I Les Casse Pieds (27, rue Saint-Genès - T. : 04 73 90 14 62)

E : 300/500 F / Mod’8, Pom d’Api, Romagnoli, Naturino, Superga... Ouvert en mars 1999. M. et Mme Abreu exploitent aussi une franchise Myma et La Marche du Temps dans la même rue.

(HF) I Les Coulisses (11, rue Ernest-Renan)

Habilleur. H : 695/995 F / Kenzo, Vic Matiè, Spencer, No Name... - F : 500/995 F / Trippen, Kenzo, Kélian Studio, E-mail...

(F) I Loafer’s (24, rue du Maréchal-Foch - T. : 04 73 34 01 47)

Prêt-à-porter féminin et accessoires(sacs et ceintures). F : 595/1 200 F / Parallèle, Panara, Montauk...

(HF) I "M" (2, rue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny - T. : 04 73 90 65 84)

Haut de gamme. H : 1 245/2 800 F / J. Fénestrier, Church’s, Heschung, Allen Edmonds, Cheaney, Camper, Charles Jourdan bis, Aketohn... - F : 550/1 695 F / Marithé+François Girbaud, Florence Girardier, Vivien Lee, Vic Matiè, Hogan, Heschung, Camper... + sacs. Très beau magasin.

(F) BM/S Madame d’en ville (9, rue des Gras - T. : 04 73 37 49 48)

F : 490/750 F / Madame d’en ville... L’enseigne a succédé à Kieta, qui était également exploitée par les Ets Blouin, en août 1999. La petite chaîne compte d’autres magasins à Toulouse, Pau, Montpellier, Nice et Grasse.

(HF) S Malory (Centre commercial Jaude)

Voir Orcade.

(E) I Maximômes (39, rue du Onze-Novembre)

Ce magasin spécialisé dans l’enfant a fermé le 30 septembre 1999. Une affichette apposée sur la vitrine invitait les clients à s’adresser dorénavant à un confrère, Alexandre (Grand Passage/rue Blatin). Sympa. 

(HF) BM/I Méphisto Shop (37, rue Saint-Esprit)

Partenariat. Sportswear. H : 715/1 150 F / Méphisto - F : 609/925 F / Méphisto. Le magasin contigu à Riv’ale a ouvert début septembre 1999 (voir article???). Une curiosité : chez Méphisto, on applique le double affichage francs/euros mais pas chez Riv’ale qui appartient pourtant au même détaillant !

(HF) S Minelli (Centre commercial Jaude - T. : 04 73 34 12 97)

Groupe André. H : prix moyen 590 F / Minelli - F : prix moyen 500 F / Minelli + sacs.

(F) BM/I Myma (25, rue Saint-Genès - T. : 04 73 92 66 67)

F : prix moyen 550 F / Myma, Elizabeth Stuart, Alain Bastiani, Yves Desfarge... La boutique existe depuis dix ans. Propriété de M. et Mme Abreu (Les Casse Pieds et La Marche du Temps).

(HF Branché junior) I Modelli (19, rue Saint-Esprit - T. : 04 73 92 72 45)

Branché junior. HF : 400/899 F / CAT, DDP, Dr. Martens, Timberland, Kickers, Converse, Vans...

(HF) S Mozaïs (31-33, rue du Onze-Novembre - T. : 04 73 37 43 51)

Groupe André. H : prix moyen 375 F / Mozaïs - F : prix moyen 300 F / Mozaïs + sacs. Enseigne de Groupe André en test. Le magasin a remplacé un Orcade en septembre 1998 et fut le premier de cette nouvelle enseigne en France. Offre plus jeune que celle d’Orcade. 

(HF) S Myrys (40, rue du Onze-Novembre - T. : 04 73 37 47 65 )

H : 350/500 F / Myrys - F : 250/700 F (bottes) / Myrys + sacs.

(HF) I Nomé (Grand Passage/21, rue Blatin - T. : 04 73 29 25 66)

Moyen/Haut de gamme. H : 995/1 595 F / Bally, Fratelli Rossetti, Flexa... - F : 895/1 595 F / Charles Jourdan, Ballin, Lorbac, Evelin’s, Laura Camino, Nouchka, Mina, Parlanti... + sacs. Le détaillant exploite une autre boutique à Vichy à l’enseigne Griffe. 

(F) I Nuances (17, rue des Gras - T. : 04 73 31 13 66)

Haut de gamme. F : 495/1 800 F > 2 500 F (bottes) / Stephane Kélian, Robert Clergerie, Tod’s, Sonia Rykiel, Kenzo, Hogan, Mosquitos, Repetto... 

(HFE) S Orcade (2 magasins : 1, place de Jaude - T. : 04 73 30 94 16 et 18, rue d’Allagnat - T. : 04 73 34 12 95)

Groupe André. H : 399/1 300 F / Orcade, Méphisto, Arcus, Sledgers, Liberto, Davison, Edito... - F : 379/845 F / Orcade, Ted Lapidus, Peter Kaiser, Liberto... + sacs - E : (pointures 18-40) / Orcade, Kickers, Aster... Le magasin de la place de Jaude, rénové en février 1999, exploite un rayon pantoufles homme et femme. L’enseigne Malory dans le Centre Jaude est en réalité le troisième magasin Orcade de Clermont-Ferrand.

(HF) I Pedila (Grand Passage/21, rue Blatin - T. : 04 73 93 84 82)

Confort. H : 885/1 450 F / Hasley, Sioux... - F : 780/1 500 F / Hasley, Antinea, Bertin... - Pantoufles : Heller... 

(F) I Riv’ale (37, rue Saint-Esprit)

Femme mode. F : prix moyen 500 F / JB Martin, Fonteneau, Un Matin d’été, Stéphane Gontard, Geox, Camel Boots, Cinderella, Sanche de La Rosa, Tsen... - Pantoufle : Giesswein, Heller, Isotoner. Le détaillant exploite aussi Rive Droite Rive Gauche et un Méphisto Shop (voir article???). 

 

(HFE) I Rive Droite Rive Gauche (22, rue du Maréchal-Foch - T. : 04 73 93 86 81)

H : prix moyen 700 F / corner Méphisto, Arcus, Christian Pellet, Hardrige, Stéphane Gontard, Sioux, Sebago, Saxone... - F : prix moyen 500 F / JB Martin, Peter Kaiser, Fonteneau, Sanche de La Rosa, Stéphane Gontard, Aigle, Clarks, Elle, Bocage, Christian Pellet, Un Matin d’été, Karston, Tsen... + rayon confort : corner Ara, Marco, Bertin, Arcus... - J : Dr. Martens, Kickers, Lois, Yves Desfarge... - E : prix moyen 250/300 F / Aster, GBB, Catimini, Geox, Micio, Bellamy, Noël, Kickers, Rocker’s, Elefanten, Trotty, Repetto, Buckle my shoe, Giesswein... Important rayon pantoufles : H : Semelflex, Giesswein, Erel, Romika, Isotoner... - F : Erel surtout, Pascale Richard, Isotoner. Vaste magasin tout en longueur. Etonnant (voir article???). 

(HF) S San Marina (27, place de Jaude - T. : 04 73 34 89 34)

F : 299/695 F / San Marina + sacs - H : 395/695 F / San Marina... Ce très beau magasin tout en longueur de 170 m2 de surface de vente sur deux niveaux, racheté à un franchisé voici un an, vient tout juste d’être refait. L’étage est consacré à l’homme. 

(F) I Stiletto (Centre commercial Jaude - T. : 04 73 93 73 61)

F : 299/899 F / Arcus, beaucoup de marques de Pindière : Karston, Chattawak, Mixt, Madison, Artika Soft, Sweet... Boîtes empilées dans le magasin. Cette enseigne a pris la succession d’un Texto en 1998.

(HF) S Taneo (31, place de Jaude - T. : 04 73 29 21 99)

Groupe Eram. H : prix moyen 250 F / Lord Barten, Fun Street, Armadillo... - F : prix moyen 250 F / Fun Street, Chaparald, Mario Cellini, Oxford Street, Entre Lacets... + sacs.

-------------

Galeries Lafayette

- corners : plus de stands chaussures depuis que les Galeries Lafayette ont succédé aux Nouvelles Galeries il y a un an.

• Tous les prix indiqués sont ceux de la saison Automne-Hiver 1999/2000

 

 

 

Bernard Manissier : un détaillant ambitieux

L’origine de Breuil Chaussures remonte à la fin de la Seconde Guerre mondiale quand Gaston Breuil, un Corrézien avisé, créa le Comptoir Européen de la Chaussure à Clermont-Ferrand, une affaire de gros spécialisée dans la botte et la pantoufle travaillant surtout avec le monde rural alentour. Son fils Yves prit le relais en 1973 avant d’en confier la responsabilité à son gendre, Bernard Menissier en 1993. Celui-ci, entré dans l’entreprise il y a vingt ans, diversifia alors l’activité en l’ouvrant au détail qui constitue aujourd’hui la quasi-totalité du chiffre d’affaires. Déjà exploitant de deux grandes surfaces spécialisées de 600 m2 à Chamalières et Aubière en banlieue, le détaillant acheta à Clermont-Ferrand dès qu’il prit les rênes de l’entreprise un magasin de sport qu’il rebaptisa Rive Droite Rive Gauche. Ce magasin généraliste hors normes de 350 m2, long couloir de 80 mètres reliant les rues Blatin et du Maréchal-Foch, propose une offre nombreuse et bien segmentée. Il fut le premier jalon d’une politique d’ouverture de magasins dans le centre-ville de Clermont-Ferrand.

En septembre puis en octobre 1999, deux beaux nouveaux magasins y ont été ouverts successivement, un Méphisto Shop et une boutique spécialisée dans la femme, Riv’ale, en attendant, au printemps prochain, un magasin d’enfant sur 45 m2. Bernard Menissier, qui travaille beaucoup avec Aigle, ne cache pas son intention d’ouvrir dès qu’il aura trouvé le local adéquat un magasin en partenariat avec l’enseigne de sportswear. Ainsi, le grossiste des campagnes auvergnates est devenu en quelques années un chausseur de centre-ville fervent partisan de la segmentation de l’offre. 

 

Camille Croizet, une grande figure de Clermont-Ferrand

A Clermont-Ferrand, Camille Croizet est une figure haute en couleur qui fait partie de l’imaginaire collectif de la ville. Octogénaire, le visage orné de bacchantes hors d’âge, ce fils de bottier parisien arriva ici en 1936, et devenu lui-même maître bottier de renommée internationale bardé de diplômes soigneusement affichés dans son magasin, il créa au cours de sa vie des milliers de modèles faits sur mesure, pour les Clermontois comme pour une clientèle huppée, notamment la baronne de Rothschild ou la princesse de Bourbon-Parme, qui n’hésitaient pas à faire le détour par le chef-lieu du Puy-de-Dôme. Parmi ses titres de gloire, notre chausseur cite rien moins que la création du talon compensé ! Camille Croizet posséda ses propres ateliers à Clermont-Ferrand, Paris et Lyon jusqu’en 1960, puis se résolut à faire fabriquer ses créations par d’autres artisans. Aujourd’hui, il est spécialisé dans le confort. Sa petite boutique de la rue Ballainvilliers où s’affairaient, se souvient notre bottier, dix-huit vendeuses dans les années 60-70 a des allures d’antre baroque chichement éclairé accueillant une clientèle fidèle qui se souvient des grandes heures et de ses hauts faits en faveur de la chaussure de qualité. Lui, partage désormais son temps entre la chasse, la pêche et son magasin où il passe ses matinées. Un personnage rare.

 

 

Jaude, un centre commercial urbain très actif

Le Centre commercial Jaude situé à proximité immédiate de l’hypercentre regroupe quelque 80 magasins sur 20 000 m2. Il a réalisé en 1997 un chiffre d’affaires de Quelques "locomotives" (Fnac, Habitat, Go Sport, ...) et, dans l’habillement, tous les succursalistes (Zara, Etam, Célio, Pimkie, Promod, etc.) en assure l’attractivité. Le terme "attractivité" prend tout son sens à l’examen du dernier classement des centres commerciaux établi par Sites commerciaux : le Centre Jaude est en effet le troisième de France en terme de rendement moyen/m2/an avec 50 351 F, juste derrière Colombia (Rennes) et Vélizy 2 en région parisienne. On prendra la mesure de la performance quand on saura que le rendement moyen tous centres confondus est de 35 000 F. L’équipement de la personne n’est pas en reste avec 46 505 F (35 000 F en moyenne française). Six enseignes de chaussures ont élu domicile dans ce centre commercial très actif, dont un chausseur indépendant (Stiletto). A signaler que la Fnac va s’agrandir, ce qui en dit long sur l’attractivité du centre commercial.